Les juges passent les exposants au peigne fin

Les juges passent les exposants au peigne fin

JUGEMENT. Ce matin, la fébrilité était palpable dans les gymnases du Pavillon Wilbrod-Dufour à Alma où se déroule l’Expo-sciences Hydro-Québec, finale régionale 2015. En effet, les juges parcouraient chacun des stands d’exposition afin de bâtir le pointage permettant de déterminer les grands gagnants qui seront dévoilés lors de la cérémonie de remise des prix à compter de 19 h 30 ce soir.

Chacun des quelque 200 jeunes en compétition était bien installé devant son kiosque, expliquant religieusement le but de leur projet, répondant aux questions des juges et essayant de se démarquer afin de cumuler le maximum de points afin de sortir grand gagnant de cette compétition régionale d’envergure.

Quelque 170 exposants de niveaux primaire, secondaire et collégial prennent part à cette 51e édition de l’Expo-sciences Hydro-Québec, finale régionale du Saguenay–Lac-Saint-Jean 2015.

C’est l’occasion idéale de se laisser surprendre par des projets scientifiques originaux présentés par les jeunes de la région.

Le public est donc invité à découvrir les projets passionnants de la relève scientifique dans les gymnases du PWD, ce vendredi 20 mars, de 13 h à 15 h 30 et de 17 h à 19 h.

Parmi les projets qui présentés, onze d’entre eux seront sélectionnés pour représenter la région lors de la Super Expo-sciences Hydro-Québec, finale québécoise 2015 qui se tiendra à l’École polyvalente Nicolas-Gatineau, en Outaouais, du 16 au 19 avril prochain.

La compétition ne s’arrêtera d’ailleurs pas là : les projets qui se démarqueront pourront être sélectionnés pour l’Expo-sciences pancanadienne et pour l’Expo-sciences internationale!

Défi génie inventif, finale Rio Tinto Alcan

D’autre part, c’est hier en fin de journée, à la Salle Michel-Côté d’Alma, que s’est déroulé le 25e Défi génie inventif, finale Rio Tinto Alcan du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

L’édition anniversaire de ce défi technologique a permis à quelque 80 jeunes du secondaire de relever un défi de taille en développant un appareil qui permettait d’enclencher une cascade d’événements. Le dernier événement étant le lancer d’une pochette de macaronis le plus près possible d’une cible. Les uns après les autres, les participants ont rivalisé d’ingéniosité, d’adresse et de créativité. Plusieurs d’entre eux se sont d’ailleurs illustrés en remportant des prix.

Parmi les lauréats, trois des meilleures équipes ont été choisies pour représenter la région à la finale québécoise du Défi génie inventif ÉTS qui se tiendra à l’École de technologie supérieure de Montréal, le samedi 30 mai prochain.

LES GRANDS GAGNANTS DU 2E CYCLE : Participation à la finale québécoise, Médaille d’or du 2e cycle, Trophée Claude-Rainville et fanion, Prix Rio Tinto Alcan (bourse de 250$), Prix UQAC / AFFESTIM / Rio TintoAlcan (bourse de 125$), Eu’l Gros: Sandrine Leduc et Roxanne Tremblay de l’École Polyvalente Jonquière.

Participation à la finale québécoise, Médaille d’argent du 2e cycle, Prix CLS du Saguenay–Lac-Saint-Jean (bourse de 200$), Prix Créativité Unigec, une bourse de 250$ La machine à bonheur avec Thomas-Étienne Bouchard, Simon Richer et Raphaël Gilbert de .l’École secondaire de l’Odyssée / Dominique-Racine, Chicoutimi

Médaille de bronze du 2e cycle

L’Avalanche avec Roxanne Émond, Marie-Ève Collard, Alex Morin et Anne-Julie Rouleau de l’École secondaire de l’Odyssée/Dominique-Racine.

LES GRANDS GAGNANTS DU 1ER CYCLE : Participation à la finale québécoise, Médaille d’or du 1er cycle et fanion, Prix Rio Tinto Alcan (bourse de 200$), XL 1G3, Jérôme Bouchard et Thomas Boisvert de l’École Polyvalente Jonquière.

Médaille d’argent du 1er cycle, Prix Promotion Saguenay (bourse de 150$), Le Propulseur de Félix Brassard de la Polyvalente des Quatre-Vents.

Médaille de bronze du 1er cycle, La Glissade en folie de Zackary Gosselin et Jean-Nicolas Lavoie de l’École secondaire des Grandes-Marées.

PRIX SPÉCIAUX, Le Prix spécial Niobec – 25e anniversaire, une bourse de 250$, a été remis à l’équipe du La Catapulte clochette: Emma Lavoie et Maïka Bergeron de l’École secondaire Kénogami.

Le Prix Les Débrouillards / Curium, un abonnement d’un an au magazine Les Débrouillards ou Curium, a été remis à Mérédith Lapointe de l’École Polyvalente Jonquière.

Enfin, c’est Roxanne Tremblay de l’École Polyvalente Jonquière qui a, pour sa part, remporté la bourse d’études de l’Université Laval (valeur de 1000$).

Sandrine Leduc de l’École Polyvalente Jonquière, Simon-Olivier Proulx-Poulin de Séminaire de Chicoutimi et Jean-Nicolas Lavoie de l’École secondaire des Grandes-Marées ont également remporté l’un des prix de participation offerts par l’Université Laval.

De plus, à l’échelle nationale, tous les élèves inscrits à une finale régionale du Défi génie inventif avaient la possibilité de s’inscrire pour gagner un séjour de cinq nuitées au Camp des Débrouillards, situé à Arundel, près du Mont-Tremblant. Le gagnant sera connu en mai prochain.

Le CLS du Saguenay–Lac-Saint-Jean, en partenariat cette année avec le Pavillon Wilbrod-Dufour et la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean, étaient particulièrement heureux de présenter la 25e édition de cette compétition technologique.

Partager cet article