Les proches aidants ne seront plus laissés à eux-mêmes!

Les proches aidants ne seront plus laissés à eux-mêmes!

PRÉVENTION. La FADOQ, région Saguenay—Lac-Saint-Jean—Ungava, n’a pas l’intention de laisser à eux-mêmes les quelque 43 000 proches aidants que l’on retrouverait dans la région. À leur intention, l’organisme publie un outil de référence pour leur permettre de s’y retrouver et surtout, pour éviter l’épuisement dans le cadre de leur fonction bénévole auprès d’un proche.

En conférence de presse à Alma en compagnie de l’organisme L’APPUI Saguenay—Lac-Saint-Jean pour les proches aidants d’aînés, le directeur général de la FADOQ, Patrice St-Pierre, a notamment souligné que la publication de ce document de référence est le fruit d’une année de travail.

Lors d’un forum régional, les intervenants liés aux proches aidants d’aînés avaient notamment identifié l’information comme l’un des axes d’intervention à prioriser.

Le document « L’aidant » répond donc à cette demande en fournissant toute une série de réponses et d’informations sur la nature du rôle de proche aidant et les organismes, ressources, services publics ou privés existants sur le territoire.

« Le proche aidant doit d’abord passer l’étape de la reconnaissance de son rôle, ensuite aller chercher le soutien nécessaire afin d’éviter l’épuisement. C’est à cette période précoce qu’il doit prendre conscience des ressources qui s’offrent à lui, avant d’atteindre la phase d’épuisement dans son rôle de soutien d’une personne en perte d’autonomie », souligne Patrice St-Pierre.

Originalité

Le document informatif et interactif a été tiré à quelque 5000 exemplaires.

La FADOQ innovera dans le mode de distribution du document qui se fera auprès des intervenants de première ligne, tels que les services d’aide à domicile, les médecins des groupes de médecine de famille et d’autres intervenants du Saguenay—Lac-Saint-Jean qui sont les premiers à reconnaître le proche aidant.

Ils pourront ainsi donner «L’aidant » et s’assurer que la personne recevra l’information susceptible de lui venir en aide dans son rôle de soutien d’une personne en perte d’autonomie.

Notamment, le proche aidant sera alors invité à remplir une fiche de référencement qui permettra par la suite aux ressources d’assurer un suivi pour s’assurer que ce proche aidant ne se place pas en position d’épuisement.

Partager cet article