Les stagiaires reviennent enchantés de leur périple

Les stagiaires reviennent enchantés de leur périple
Le groupe de stagiaires devant le centre communautaire et le dispensaire

ENTRAIDE. Les huit élèves finissants en Soins infirmiers du Collège d’Alma et trois de leurs enseignantes sont de retour de leur stage de solidarité internationale qui s’est déroulé en République dominicaine entre le 5 et le 12 janvier dernier. Pour une dixième année, les stagiaires almatois ont pu mettre à profit leurs apprentissages dans un contexte de solidarité internationale. Sur place, les élèves ont pris conscience des défis que les communautés des bateyes doivent relever au jour le jour.

Malgré le travail accompli par Lise Gagnon des Artisans de paix internationale, et les différents groupes de bénévoles qui ont passé dans les huit dernières années, il reste encore beaucoup à faire pour améliorer les conditions de vie et d’hygiène de la population.

« Le travail qu’ils font est ardu et demande beaucoup de patience, de volonté et de générosité afin d’améliorer la qualité de vie, et ce, petit à petit », soulignent les trois enseignantes accompagnatrices.

Dans ce contexte, les stagiaires ont apporté leur soutien aux intervenants locaux, notamment en participant à des minis cliniques (triage, consultation, diagnostic, recommandations aux patients) en compagnie du Dr Kéroll, un médecin d’origine haïtienne demeurant en République dominicaine, qui a été fortement apprécié des élèves.

Ce stage a également été l’occasion pour le groupe de visiter le batey de La Grua, où aucun stagiaire du Collège d’Alma n’avait été jusqu’à présent et où l’accès à des soins de santé est moins facile pour la population locale.

L’ensemble du projet se fait en partenariat avec l’organisme Artisans de paix internationale qui est bien implanté dans la région de Puerto Plata, plus précisément dans le batey de Baraguana et celui de La Grua.

Partager cet article