Lise et Marie-Claude supportent fièrement Alexandre

Lise et Marie-Claude supportent fièrement Alexandre
Alexandre Cloutier peut compter sur deux fidèles supporteurs

FEMMES. Alexandre Cloutier peut compter sur les deux plus fidèles supporteurs de toute la planète, soit sa mère Lise Duchesne et sa conjointe Marie-Claude Perron qui ont assisté avec émotion à l’annonce de sa candidature à la direction du Parti Québécois.

« Je suis fière, C’est incroyable. Je suis ému aussi. Quand on parle de son jeune âge, Alexandre a la maturité d’un sage. Il y a bien des gens, des personnes beaucoup plus âgées que lui qui n’ont pas sa maturité et sa sagesse. Il faut que je me convainque maintenant que ce ne sera pas trop difficile car la politique, c’est tellement difficile… C’est un homme tellement positif et il est bien entouré. Ça me donne des ailes, mais présentement, je suis fébrile », avoue Lise Duchesne.

Quel rôle la maman a joué dans la décision de son fils ?

« C’est vraiment, mais vraiment Alexandre et sa famille proche, ses enfants et sa femme qui ont décidé. Nous autres, on l’a toujours appuyé depuis l’âge de 17 ans. On n’a pas eu à dire vas-y pas, il ne nous permet pas ça. Il permet de dire j’y vais, accompagnez moi, portez moi. Il est assez sage pour prendre ses décisions tout seul », de conclure avec ravissement sa mère.

Un père exemplaire

Marie-Claude Perron se tenait fièrement aux côtés de son mari, Alexandre Cloutier au moment de son annonce.

« C’est une décision bien mûrie. On en a discuté en long et en large pendant des heures et des heures. On en est venus à la conclusion qu’il y avait différentes manières de faire les choses et Alexandre est un père extrêmement présent pour ses enfants et malgré ses distances, il réussit quand même à créer un lien très particulier avec les enfants et avec moi », commente Marie-Claude.

Elle se sent appuyer là-dedans et quand Alexandre est présent, il l’est à 100 %.

« Mes enfants ont deux et trois ans et je ne sens pas du tout qu’ils souffrent de quoi que ce soit. Ils sont quand même très bien entourés, ils sont très aimés et ils ont un père très aimant. On forme une belle équipe et je ne peux qu’appuyer mon mari dans cela, il est comme un poisson dans l’eau. Il est très heureux avec sa décision et je le suis aussi », lance Marie-Claude Perron.

Partager cet article