Lucien Bouchard aidera Résolu à récupérer la norme FSC

Lucien Bouchard aidera Résolu à récupérer la norme FSC
Forêt. (Photo : Depositphotos.com/EpicStockMedia)

Lucien Bouchard tentera de régler les points litigieux qui ont mené à la perte de la certification FSC par Produits forestiers Résolu.

«Le gouvernement du Québec lui donne comme mandat de proposer des solutions devant permettre de régler les enjeux découlant de la lettre Baril-Moses signée en 2002 par les Cris et le gouvernement du Québec. Ces solutions devront également prendre en compte les besoins de la communauté innue de Mashteuiatsh (signataire de l’Entente de principe d’ordre général – 2004 et membre du Regroupement Petapan). », écrit-on dans un comminiqué transmis par le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et le ministre des Affaires autochtones.

Produits forestiers Résolu a obtenu un délai de FSC jusqu’au 2 juillet pour dénouer le litige. 

«Le gouvernement du Québec considère qu’il s’agit là d’une occasion unique de jeter les bases d’une discussion pour dénouer la situation particulière découlant de la lettre Baril-Moses à l’intérieur de l’échéance fixée par le certificateur, et ce, à la satisfaction de toutes les parties. », écrit-on dans ce même communiqué.

Signée en février 2002, la lettre Baril-Moses étend le régime forestier convenu dans la Paix des Braves à certains territoires se trouvant à l’extérieur des limites établies par la Convention de la Baie-James et du Nord québécois. L’application des mesures mentionnées dans cette lettre, dans le cadre du régime forestier québécois et des processus de certification pour les entreprises forestières, soulève certains enjeux qui nécessitent des solutions convenues entre les intéressés, le gouvernement et les communautés autochtones. 

Partager cet article