Mandat de grève illimitée dans les CPE

Mandat de grève illimitée dans les CPE
(Photo : archives - Denis Germain)

Les travailleuses en CPE affiliées à la FSSS-CSN se sont dotées, ce matin, d’un mandat de grève générale illimitée à exercer au moment jugé opportun.
Les membres du Syndicat des travailleuses des CPE et BC du Saguenay-Lac-Saint-Jean se sont prononcées à 92% en faveur du mandat de grève générale illimitée, à un moment où les négociations achoppent toujours sur des questions liées aux journées de congé et de vacances.
« Nous avons fait un rapport détaillé des clauses réglées et non réglées. Nos membres sont, tout comme le comité de négociation, désolées et déçues de voir que les directions refusent de nous accorder ce que nos consoeurs ont obtenu le 17 novembre dernier. Nos demandes sont sans incidences monétaires, mais surtout, dans certains CPE, déjà appliquées », affirme la présidente du Syndicat, Nathalie Dupérré.
Les demandes syndicales sont à l’effet de pouvoir fractionner en jours une deuxième semaine de vacances pour celles qui ont déjà droit à quatre semaines et plus de vacances.
On demande également que les employés à temps partiel puissent bénéficier d’une banque de temps accumulé qui leur est dû et qui pourra être utilisée seulement si des travailleuses sont disponibles sur la liste de rappel.
La partie patronale, pour sa part, est d’avis que les travailleuses en CPE bénéficient déjà d’un régime de congés et de vacances avantageux et que des difficultés liées à la main-d’œuvre font en sorte qu’il est impossible de répondre positivement aux demandes syndicales sans que la qualité des services ne soit touchée.

Partager cet article