Marc Asselin et Marc Moffat s'envolent pour Bordeaux

Marc Asselin et Marc Moffat s'envolent pour Bordeaux
Le maire Marc Asselin et Marc Moffat

PROSPECTION. Le maire d’Alma Marc Asselin et le directeur général du Centre d’excellence sur les drones, Marc Moffat, se sont envolés ce matin vers la France où ils iront rejoindre la délégation du Québec dans le cadre de la mission économique dirigée par le premier ministre Philippe Couillard.

Ce lundi, lors de la séance du conseil de ville, les élus ont voté en faveur de la tenue de ce voyage économique de prospection et à cet effet, ils ont dégagé les budgets requis pour l’achat des billets et les dépenses afférentes à ces déplacements.

Marc Asselin et Marc Moffat rejoindront donc ce mercredi la délégation du Québec pour participer aux différentes activités.

Notamment, jeudi matin, la délégation sera reçu par le maire de Bordeaux et le préfet du comté pour un important déjeuner où les discussions porteront sur les échanges entre Bordeau et le Québec, notamment au chapitre de l’expertise sur les drones, leur utilisation et leur construction.

Vendredi matin, toute la délégation participera également à une série de rencontres portant sur le développement économique et les échanges touristiques.

« Dans le cadre de nos démarches de développement du Centre d’excellence sur les drones, nous avions déjà prévu être à Bordeaux lors de cette mission économique afin de faire valoir et consolider nos partenariats avec des entreprises en aéronautique de la région Aquitaine. Plus que jamais, nos efforts de diversification économique sont justifiés et nécessaires », souligne le maire Asselin.

Ce dernier entend également profiter de la proximité qu’il aura avec le premier ministre Philippe Couillard et cinq des ministres qui l’accompagnent pour aborder l’épineuse question des menaces qui planent au-dessus de l’Usine Alma de Produits forestiers Résolu.

« Je profiterai de cette occasion pour interpeller le premier ministre ainsi que les ministres qui l’accompagnent sur cette nouvelle menace qui plane au-dessus de la tête des travailleurs de l’usine d’Alma. Les gouvernements détiennent une partie de la solution, j’en suis convaincu », de conclure Marc Asselin

Deuxième visite

Marc Asselin et Marc Moffat n’en seront pas à leur première visite en France pour faire la promotion du CED.

En effet, en juin 2013, Ville d’Alma disposait d’une importante délégation lors de la 50e édition du Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace qui se déroulait à Paris, au Parc des expositions du Bourget.

L’objectif de ce premier contact officiel en terre française était alors de présenter et vendre le concept du Centre d’Excellence sur les drones et d’inciter d’éventuels partenaires à se joindre à l’organisation pour développer et expérimenter ici à Alma tout le volet des avions sans pilote.

Ville d’Alma avait choisi le Salon du Bourget pour cette première présentation en raison du fait que l’événement accueillait alors quelque 2215 exposants, 351 000 visiteurs professionnels et grand public, 290 délégations internationales et 3200 journalistes.

Cette présence a été grandement profitable car depuis cette date, plusieurs ententes de coopération ont été conclues entre le CED et diverses compagnies françaises qui trouvent un intérêt certain à venir développer leur produits aux Québec et s’affranchir ainsi pour ouvrir tout le marché Nord-Américain.

Partager cet article