Marc Asselin met la table pour le budget et la prochaine année

Marc Asselin met la table pour le budget et la prochaine année
Marc Asselin amorce la dernière année de son 2e mandat. Il dira en temps et lieu s'il sera à nouveau sur les rangs pour l'élection municipale de novembre 2017.

ANNÉE ÉLECTORALE. Profitant d’une séance tranquille du conseil, le maire Marc Asselin a commencé à mettre la table pour la présentation du prochain budget, le 19 décembre, et la dernière année du mandat qui sera « festive » avec les Jeux du Québec et les Fêtes du 150e anniversaire de la ville. Il demeure cependant muet sur son avenir politique: « les gens le sauront en temps et lieu » demeure son message.

« Le budget est décidé, le conseil s’est penché sur ce budget, comité par comité. Il y a toujours un beau travail qui se fait autant du côté des gestionnaires que du côté des élus qui siègent sur chacun des comités. On vous arrive avec quelque chose de bien pondu. Au grand total, on aura un budget qui se porte bien et qui fera l’envie de plusieurs », lance d’un trait Marc Asselin.

Déjà, le 21 novembre dernier, au moment de présenter le Rapport annuel du maire sur la situation financière de Ville d’Alma, Marc Asselin avait annoncé que les taux de taxation résidentielle, commerciale et industrielle demeureront les mêmes qu’en 2016. Il en ira de même pour les tarifs des services facturés sur le compte de taxes des contribuables.

« Il y a des thèmes que l’on maintient, soit la capacité de payer des contribuables et notre facilité à être concurrentiels dans ses capacités, son endettement et ses moyens pour être capable de rivaliser avec d’autres villes au niveau de la démarche commerciale ou industrielle ou de la recherche d’emplois ou d’entreprises. Quand tu veux séduire des business pour venir s’installer chez nous, ils regardent cela comment la ville se porte. Quand tu as un tableau de chasse assez bien équilibré, tu dois réussir à garder le contrôle… Je pense que l’on a réussi assez bien pour avoir des budgets intelligents et raisonnables », de poursuivre Marc Asselin

On pavoise en bleu

Les élus ont profité de la séance pour ajouter 115 000 $, à même le surplus accumulé non affecté de Ville d’Alma, afin d’augmenter la réserve financière pour défrayer le coût des activités prévues pour le 150e anniversaire de la fondation de la ville et la finale des Jeux du Québec.

Ville d’Alma avait étalé sur quatre ans l’accumulation de quelque 1,3 M $ réservé à ces fins.

Le conseiller Frédéric Tremblay en a aussi profité pour rappeler à toute la population d’Alma d’embarquer dans la fête du 150e en remplaçant leurs ampoules extérieures par des ampoules de couleur bleu, la couleur retenue pour la fête.

Les quincailleries sur le territoire d’Alma ont été avisées et on fait bonne provision d’ampoules bleues en conséquence.

« On incite fortement les citoyens à le faire et plus vous allez être nombreux à le faire, plus vous allez inspirer vos voisins à le faire », insiste Frédéric Tremblay.

Partager cet article