MédiaLab : Des attaches pour les masques jetables

Par Janick Émond
MédiaLab : Des attaches pour les masques jetables
L’Unité MédiaLab d’Alma fabrique des attaches pour les masques jetables afin de rendre leur utilisation à long terme plus confortableé (Photo : Courtoisie)

L’Unité MédiaLab d’Alma prête main-forte au personnel soignant en ces temps de crise. Depuis un peu plus de trois semaines, l’organisme imprime depuis ses locaux des petites attaches pour les masques jetables, pour les envoyer dans les hôpitaux et CHSLD de la région.

« Depuis le début de la crise, MédiaLab est fermé et j’ai voulu adapter notre travail afin d’offrir un service aux citoyens. J’ai donc voulu faire quelque chose pour les masques avec visières, mais l’imprimante 3D que nous avons est trop petite. Et il y a quelques semaines, j’avais eu à porter le masque jetable pendant de longues périodes de temps et ça devient irritant derrière les oreilles. J’ai donc eu l’idée de faire des petites attaches pour les masques », explique Éric Mercier, de MédiaLab, qui est derrière le projet.

Ces petites attaches, dont le plan libre de droits a été trouvé par Éric sur Internet, comportent quatre points d’attache de chaque côté, permettant d’y maintenir l’élastique du masque.

« C’est aussi simple à utiliser qu’une pince à cheveux et en plus, ça fonctionne pour toutes les têtes grâce aux différents points d’attache. »

Les attaches pour les masques sont également réutilisables et facilement nettoyables avec du savon et de l’eau.

Partout dans la région

Après avoir fait une publication sur Facebook pour montrer que l’Unité MédiaLab fabrique ce type d’attaches, les hôpitaux de la région, de même que les CHSLD et les pharmacies, ont contacté MédiaLab afin de passer des commandes.

Aujourd’hui, Éric Mercier a pratiquement terminé et expédié toutes les commandes qu’il a reçues.

« Au total il y a environ 300 attaches qui ont été envoyées dans les différents points de services de santé de la région. »

Par jour, Éric Mercier est en mesure d’imprimer en moyenne 20 à 25 attaches, au rythme de cinq à l’heure.

Maintenant qu’il a pratiquement terminé les commandes des services de santé, Éric Mercier est prêt à imprimer d’autres attaches, mais cette fois, pour le public en général. Pour s’en procurer, il est possible de rejoindre MédiaLab via sa page Facebook.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des