Métabetchouan-Lac-à-la-Croix : La Ville est officiellement propriétaire de la Colonie Richelieu

Photo de Janick Émond - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Par Janick Émond - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Métabetchouan-Lac-à-la-Croix : La Ville est officiellement propriétaire de la Colonie Richelieu
(Photo : Archives)

Un an après les premières démarches, c’est officiel, Métabetchouan-Lac-à-la-Croix est maintenant propriétaire de la Colonie Richelieu.

L’endroit, qui appartenait à Ville d’Alma, a été acquis par Métabetchouan au coût de 150 000 $. La transaction a été conclue le 30 novembre dernier.

Le maire de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, André Fortin, compte utiliser l’endroit pour bonifier l’offre touristique.

« On vient de mettre en place un comité à la Ville, avec la collaboration de Tourisme Alma Lac-Saint-Jean, pour déterminer quelle sera la vocation de la Colonie. On peut soit exploiter le tourisme ou les loisirs. Comme nous avons déjà le Rigolet tout près qui est à vocation loisirs, la Colonie va donc avoir une vocation plus touristique », explique André Fortin.

Si, pour l’instant, rien n’est encore campé quant aux activités qui pourraient être offertes à la Colonie, le maire avance qu’elles pourraient tourner autour des sports aquatiques.

« C’est certain que ça ne sera pas un autre camping de roulottes. On vise à faire un site touristique avec des sports aquatiques, mais ça pourrait encore aller dans une autre direction. Le comité planche toujours à déterminer ce qu’il y aura sur le terrain de la Colonie. »

De plus, le comité est à la recherche d’un nouveau nom pour le site.

« Quand la vocation du site sera bien claire, nous trouverons son nouveau nom. »

Investissements

Pour la Ville de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, le développement de la Colonie est un projet à moyen et long terme. Ainsi, pour le moment, aucun investissement supplémentaire n’est prévu.

« Il y a des bâtiments qui sont sur le site, mais ils seront tous analysés éventuellement pour évaluer s’ils sont récupérables ou non. Il y aura possiblement des rénovations à y faire éventuellement. »

André Fortin souligne également qu’il est encore trop tôt pour dire quand le site sera ouvert au public.

Achat de terrain

La municipalité a également annoncé avoir fait l’achat d’un terrain situé tout près des sentiers de vélo et de ski de fond du banc-de-sable au coût de 27 000 $.

L’objectif à long terme de cet achat est d’y faire un stationnement.

« On s’attend à avoir besoin de plus de stationnement avec les développements dans ce secteur, avec le camping de la Villa des Sables, la Colonie Richelieu et les sentiers du banc-de-sable. »

D’ici là, la Ville est sur le point de conclure une entente avec le village récréotouristique l’Oasis pour permettre aux gens de s’y stationner. Au moment d’écrire ces lignes, l’entente n’est pas encore complétée, mais André Fortin indique qu’elle est bien avancée.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jean Paul Oùellet
Jean Paul Oùellet
4 mois

En plus une Picine 4 saisons c’est le bonheur total

Alexandre Guay
Alexandre Guay
4 mois

Espérons que ce soit une belle place pour y passer la journée à la plage en famille pour les gens du secteur et les visiteurs à peu de frais!