Nordex ajoute un contrat de 38 655 312 $ à son carnet de commande

Déjà bien positionné sur le chantier de La Romaine avec la réalisation sur le projet de la Romaine II du bétonnage de la centrale et du bouchon aval, l’architecture phase 1, l’installation des ponts roulants et les travaux connexes, le consortium Demathieu & Bard – Nordex, S.E.N.C. ajoute deux contrats majeurs à son carnet de commande. En effet, au coût de 38 655 312 $, Nordex réalisera le bétonnage de la prise d’eau et de l’évacuateur de crue, toujours sur le projet de la Romaine II.

« On a obtenu les trois, la prise d’eau, la centrale et l’évacuateur de crue, ce qui est très rare sur un projet de cet ampleur. On est donc en très bonne position pour obtenir des contrats similaires pour le projet Romaine I », avouait avec satisfaction Yvon Potvin, président—directeur général de Nordex lors d’un entretien quelques heures après qu’Hydro-Québec lui ait confirmé l’attribution du contrat.

« Dans le passé, ces grands projets étaient gérés par Montréal. Et là, c’est la fierté régionale qui est mise à profit. Ici, sur l’Avenue des Pins, on retrouve Nordex, Alma Soudure et Béton Préfabriqué du Lac. Ces trois mêmes entreprises sont actuellement présente sur le chantier Romaine II », ajoute Yvon Potvin pour bien démontrer la place que son entreprise occupe présentement auprès d’Hydro-Québec.

Pour le projet La Romaine, Nordex, spécialisé en réalisations de coffrages complexes pour le coulage de béton s’est associé avec Demathieu & Bard, une entreprise de St-Jérôme spécialisée dans la gestion de projet.

C’est cette équipe qui a séduit Hydro-Québec dans l’attribution de ces contrats.

L’automne dernier, Nordex a complété un important projet de construction sur le chantier de l’aluminerie AP-60 à Jonquière. En même temps, l’entreprise complétait les travaux à la centrale de Shipshaw où l’on ajoute une turbine.

C’est à ce moment que l’on a appris l’attribution du premier contrat au montant de 93 819 290 $ pour le bétonnage de la centrale.

Sur ce chantier nordique, l’entreprise almatoise embauche présentement une centaine de travailleurs de la construction (menuisiers, journaliers et arpenteurs). Le tout se fait dans le respect du placement des travailleurs sur la Côte-Nord.

« Sur ce premier projet, la phase I s’étale de février à août prochain puis reprendra en janvier. On avait un trou de septembre à janvier. Mais là, avec ces deux nouveaux contrats, j’ai de quoi tenir mes employés occupés pour les deux prochaines années alors que la construction de la prise d’eau et de l’évacuateur de crue devra être réalisée de mai 2012 à septembre 2013 », précise Yvon Potvin.

Yvon Potvin regarde vers l’avenir. L’actuel chantier Romaine II est la première des quatre centrales qui seront réalisées au cours des six prochaines années.

Naturellement, l’entreprise almatoise qui dispose d’une expertise hautement reconnue par Hydro-Québec dispose donc d’un pas d’avant pour décrocher d’autres contrats d’ampleur sur le complexe La Romaine.

Les travailleurs originaires de la région sur le chantier de Nordex oeuvrent sur un horaire 28 jours de travail/10jours de repos.

La compagnie regarde présentement pour changer son avion afin de se procurer un modèle plus performant qui facilitera le transport des travailleurs vers le chantier.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article