Nouveau carrefour giratoire : Une période d’adaptation à prévoir

Photo de Julien B. Gauthier
Par Julien B. Gauthier
Nouveau carrefour giratoire : Une période d’adaptation à prévoir
Le carrefour giratoire est situé dans le secteur de L’Isle-Maligne à Alma. (Photo : Trium Médias - Julien B. Gauthier)

Le ministère des Transports du Québec a procédé à la mise en service officielle du nouveau carrefour giratoire dans le secteur de L’Isle-Maligne le 13 août dernier à 15h. Sa forme n’est toutefois pas finale, puisqu’une fois la voie de contournement complétée, l’anneau comportera deux voies de circulation.

Les usagers de la route sont donc invités à être attentifs à la nouvelle signalisation en place, qui indique la conduite à employer pour circuler dans un carrefour giratoire.

« À l’approche du carrefour, ralentissez, cédez le passage aux véhicules déjà dans l’anneau, engagez-vous dans le carrefour, puis signalez votre intention de sortie », rappelle le ministère.

Selon la porte-parole régionale du ministère des Transports Nathalie Girard, une période d’adaptation est à prévoir pour les automobilistes qui l’emprunteront.

« Il va y avoir une période de transition et d’adaptation. Le ministère est très au fait. C’est une nouvelle voie, les usagers vont avoir à l’apprivoiser. On continue d’informer la population sur les carrefours giratoires. Ils font maintenant partie du réseau routier du ministère des Transports depuis les dernières années. Les gens les voient apparaitre, notamment à Saint-Gédéon et à Saguenay », explique-t-elle.

En outre, tant et aussi longtemps que la voie de contournement ne sera pas complétée, des ralentissements sont à prévoir.

« On rappelle que la zone du carrefour est toujours une zone de construction. C’est important de préciser qu’il y a des interventions ponctuelles sur la route qui vont occasionner d’autres ralentissements », ajoute-t-elle.

Efficacité des carrefours giratoires

Le ministère des Transports estime plus efficace le carrefour giratoire que les intersections, car il diminue le nombre d’accidents à grande vitesse et à angle droit, comme c’est parfois le cas lorsqu’un automobiliste brule un feu rouge. Une intersection comporte 32 points de conflits, comparativement 8 pour les carrefours.

La fluidité est également grandement améliorée, en ce sens que les automobilistes ont rarement à effectuer un arrêt complet avant de s’engager dans le carrefour. La consommation d’essence se voit ainsi diminuée puisque le véhicule n’a pas à repartir.

Du même coup, avec la diminution des arrêts complets, le bruit est réduit puisque les camions lourds n’ont pas à recourir à leurs freins moteurs.

Passerelle multifonctionnelle

La passerelle multifonctionnelle, située au-dessus de la nouvelle voie de contournement est en fonction depuis aujourd’hui et permettra aux piétons, cyclistes et motoneigistes en hiver, de traverser la route en toute sécurité.

Toutefois, en raison des travaux, qui devraient se terminer à l’automne, les usagers doivent traverser la route 169, près de la Côte Cothran et de la Véloroute des Bleuets. Des signaleurs seront sur place afin d’assurer leur sécurité.

Partager cet article