Nutrinor ajoute la distribution de granules de bois

La coopérative agroalimentaire Nutrinor fait un clin d’œil au nouveau mode de chauffage à l’aide de granules de bois. Elle offre désormais, via sa quincaillerie Unimat de Saint-Bruno, un nouveau mode de distribution de granules de bois. Nutrinor lance donc le réservoir à granules « BioNor », un concept innovateur exclusif au réseau La Coop et offert uniquement par notre quincaillerie de Saint-Bruno. Ce mode de distribution est une alternative aux sacs de granules lourds et encombrants qui sont actuellement sur le marché.

Nutrinor n’est cependant pas la seule dans ce marché. On se souviendra qu’en décembre 2009, l’ex-député Stéphan Tremblay faisant sensation en annonçant qu’il allait de l’avant avec sa filière énergétique granulée. Il présentait alors avec fierté aux médias la première unité souffleur de granules au Canada, développée par son entreprise, RéchaulogiQ.

Deux ans plus tard, voilà que Nutrinor entre de pleins pieds dans ce marché de plus en plus lucratif.

Se procurer le réservoir est simple; le quincailler Unimat livre à domicile un réservoir BioNor rempli de 500 kg de granules de bois de qualité supérieure de Granules LG. Ce réservoir s’installe aisément dans le garage, le cabanon ou à toute autre place à l’abri des intempéries par ses dimensions convenables (39"x32"x73"). Comparé à la même quantité de granules en sacs, il allie esthétisme et propreté de rangement.

Le remplissage du poêle est facile grâce au sceau pratique. L’utilisateur prélève la quantité de granules désirée par une guillotine de distribution sous le réservoir. Ce contenant est écologique puisqu’il est réutilisable et recyclable.

«Ce système offre donc une réduction des manipulations de résidus de plastique, ce qui est durable », soutient Yves Girard, directeur général de Nutrinor.

Lorsque le réservoir BioNor est vide, le quincailler Unimat vient livrer un réservoir plein et reprend le réservoir vide. L’utilisateur paie uniquement les granules et le service de livraison.

Ce mode de distribution unique est un des nombreux projets de développement de Nutrinor et fait partie de la stratégie de production de bioénergies que la coopérative a entreprise dans les dernières années.

« Cet axe de développement a débuté par une valorisation de terres marginales à l’agriculture en implantant la culture de saules à croissance rapide. Ce type de culture est un des moyens utilisés pour aider à contrer l’abandon de terres peu valorisées », ajoute Yves Girard.

La biomasse de saule récoltée sera utilisée notamment pour la fabrication de granules de bois.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article