Nutrinor se porte acquéreur de 75% des actions de l'entreprise Charcuterie L. Fortin ltée

Nutrinor se porte acquéreur de 75% des actions de l'entreprise Charcuterie L. Fortin ltée
Charcuterie L Fortin

Un autre changement majeur de propriété survient dans le domaine agroalimentaire au Saguenay—Lac-St-Jean. En effet, la Coopérative Nutrinor poursuit son développement des marchés et devient actionnaire majoritaire à 75 % de l’entreprise Charcuterie L. Fortin ltée, du secteur St-Cœur-de-Marie, à Alma, une entreprise régionale en bonne santé financière, qui se spécialise dans la transformation des viandes.

Charcuterie L. Fortin se spécialise dans la fabrication du jambon et autres dérivés du porc. En novembre 2000, l’entreprise a obtenu la certification HACCP, gage d’un standard élevé de salubrité alimentaire et d’un contrôle rigoureux de la qualité lors de chaque étape de fabrication de ses produits. Elle est régie par l’Agence Canadienne d’Inspection des Aliments (ACIA); elle détient aussi l’autorisation d’exporter, de l`United States Department Agriculture (USDA), ainsi que la possibilité d’exporter au Mexique.

Charcuterie L. Fortin joue actuellement un rôle prépondérant au sein de l’industrie agroalimentaire du Saguenay-Lac-St-Jean et au Québec. Reconnue pour la qualité exceptionnelle de ses produits, elle s’est taillée une place de premier plan grâce à son leadership et à son dynamisme, grâce également à son service rapide et personnalisé, à son souci constant d’amélioration continue ainsi qu’à une saine gestion de ses ressources humaines.

Nutrinor n’est pas une nouvelle venue dans le domaine. Déjà propriétaire de 40 % de Boucherie Charcuterie Perron, Nutrinor, grâce à cette transaction, se positionne avantageusement dans cette industrie sur le plan régional et prend de l’expansion sur de nouveaux marchés.

« Cette transaction s’inscrit directement dans les objectifs stratégiques de Nutrinor. De plus, comme les activités de nos organisations possèdent des similitudes, elle nous permettra de poursuivre notre croissance. Ça s’inscrit exactement dans le cadre de notre plan de développement durable. Ce matin, quand nous avons annoncé la nouvelle aux quelque 80 employés, ils étaient heureux de voir que la propriété demeurait en région et non pas une grosse entreprise de l’extérieur qui aurait voulu éliminer un concurrent », a souligné Yves Girard, directeur général de la coopérative, lors d’un entretien téléphonique à l’issue de l’annonce officielle de la transaction.

Nutrinor regardait depuis un an cette transaction. Elle a notamment fait réaliser une étude extrêmement pointue de la part d’une firme indépendante qui est venue confirmer la qualité de l’entreprise, son excellente santé financière et le fait que Carcuterie L. Fortin a investi ces dernières années pour se doter d’équipements de production dont la qualité est de classe mondiale.

D’autre part, pour le directeur général et maintenant actionnaire minoritaire de Charcuterie L. Fortin, Robin Jean: « la décision de vendre s’explique par le fait que, dans le contexte de marché actuel, si une entreprise veut continuer de croître, elle doit pouvoir s’appuyer sur une organisation encore plus forte, avec des moyens plus importants et prévoir un plan de relève ».

Et de poursuivre ce dernier: « Lorsque nous envisagions une vente potentielle, il était impératif que l’acquéreur partage notre vision et qu’il souhaite maintenir les opérations et préserver les emplois en région. La vision de Nutrinor rejoint cette préoccupation et c’est pourquoi nous sommes fiers de nous associer à eux. »

Le président de Nutrinor, Yvan Morin, affirme quant à lui que cette acquisition permettra de positionner Nutrinor à l’extérieur de la région, car en plus d’être disponibles au Saguenay—Lac-Saint-Jean, les produits de Charcuterie L. Fortin ltée sont distribués partout au Québec et même à l’extérieur du pays.

« Pour nous, c’est très important car on pourra certainement créer des synergies au chapitre de la distribution notamment. En 2002, le chiffre d’affaires était de deux Millions $ et il a été porté à quelque 14 M $ au moment où on se parle. Notre objectif est de monter ce chiffre d’affaires à 20 M $ ou 25 M $ au cours des prochaines années », soutient Yves Girard.

Rappelons que la Charcuterie L. Fortin ltée a été fondée en 1969 et était la propriété de Robin Jean et Michel Maltais, respectivement directeur général et directeur des ventes. Précisons que ces derniers demeurent actionnaires et conservent leur poste actuel. Charcuterie L. Fortin ltée embauche plus de 80 employés et son chiffre d’affaires atteignait 13 millions $ à la fin de son dernier exercice financier.

Quant à la coopérative Nutrinor, elle oeuvre dans quatre secteurs d’activité: production agricole, transformation agroalimentaire, énergie et quincaillerie. Elle est la propriété de 885 membres de la région et sa dernière acquisition porte à 430 le nombre de ses employés. Pour l’exercice financier terminé le 26 octobre 2012, ses actifs atteignaient près de 83 millions $ et son chiffre d’affaires 341 millions $.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article

One thought on “Nutrinor se porte acquéreur de 75% des actions de l'entreprise Charcuterie L. Fortin ltée

  1. Pourquoi Nutrinor ne fait plus de jambon pic-nic
    Qui etait si bon et on pouvait nourrir plusieurs
    Personne a prix raisonnable
    S.V.P, J’attends une reponse

Comments are closed.