Olivier Larouche et Vincent Carle remportent le trophée Claude-Rainville

Olivier Larouche et Vincent Carle remportent le trophée Claude-Rainville
Olivier Larouche et Vincent Carle sont en compagnie de Marc Bernard de Rio Tinto Alcan.(Photo: Courtoisie)

Dans le cadre de la 21e édition du Défi inventif (DGI), l’équipe La Torpille composée d’Olivier Larouche et de Vincent Carle du Séminaire-Marie-Reine-du-Clergé ont remporté la première place, une bourse de 300$ ainsi que le trophée Claude-Rainville.

Grâce à leur prototype, les deux jeunes hommes accèdent à la finale québécoise du Défi génie inventif qui aura lieu le 4 juin prochain au Centre des sciences de Montréal.

Pendant l’année scolaire, les participants du Défi génie inventif ont conçu un véhicule qui, après sa descente d’un plan incliné, devait s’immobiliser le plus près possible du centre d’une pièce de dix cents. À l’aide des matériaux les plus divers, les élèves ont appliqué une foule de concepts scientifiques et prouvé leur inventivité et leur débrouillardise!

Selon Jocelyn Caron, coordonnateur régional du Défi génie inventif et directeur du CLS, «le DGI représente une opportunité extraordinaire pour les jeunes d’intégrer divers concepts scientifiques et technologiques en les appliquant directement à la fabrication de leur véhicule».

Autre prix

Dans les prix spéciaux, soulignons que Dominic Gagné de l’école Jean-Gauthier a remporté le Prix Université Laval, une bourse d’études universitaires d’une valeur de 1000 $.

Présenté par le CLS depuis ses débuts en 1991, le DGI a cette année été relevé par près de 1500 jeunes du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Partager cet article