Petits monstres: on vous a à l'œil !

Petits monstres: on vous a à l'œil !

Ce jeudi, soir de l’Halloween, les petits monstres n’auront qu’à bien se tenir dans le secteur Alma. En effet, quelque 70 étudiants de 2e et 3e années en Techniques policières du Collège d’Alma prêteront main-forte aux multiples policiers-patrouilleurs de la Sûreté du Québec, dans quatre grands secteurs de Ville d’Alma, afin d’assurer la sécurité auprès des jeunes et moins jeunes qui arpenteront les rues.

Cette expérience avait été tentée l’an dernier et une cinquantaine d’étudiants-policiers de 2e année y avait pris part avec enthousiasme. À l’issue de leur expérience, les commentaires étaient tout simplement élogieux. Les parents et enfants se sentaient d’avantage en sécurité et pour ces policiers bénévoles, ils en ont retiré un bel enseignement, notamment sur la mise en valeur des aptitudes verbales et non verbales à adopter, dépendant si on s’adresse à un jeune, un ado, un adulte ou un grand-père qui accompagne ses petits-enfants pour cette soirée.

Une réponse immédiate,

Cette belle initiative d’implication bénévole pour cette cause de l’Halloween revient à Marie Harvey, professeure au département des Techniques policières.

Cette année, elle a relancé le projet et en moins de deux, quelque 70 étudiantes et étudiants de niveau 2 et 3 ont immédiatement répondu à l’appel.

« Pour nos élèves, c’est une beau prolongement de ce qu’ils apprennent en classe en plus de côtoyer les policiers de la Sûreté du Québec qui seront en poste lors de cette soirée. Ils ne sont pas là pour réprimander le monde, mais bien pour les accompagner et donner un sentiment de sécurité additionnel pour les enfants et les parents », souligne Marie Harvey.

Cette année, les étudiants-policiers seront présents dans quatre secteurs de la ville où l’on retrouve la plus grande concentration d’enfants. Il s’agit du quartier Château-d’Eau, du quartier des Fleurs, du secteur situé à l’Est de la pharmacie Jean Coutu (Albert-Naud) de même que le secteur situé à l’Ouest du Boulevard Jude, soit en direction du Ruisseau-Rouge.

Chaque étudiant portera alors un dossard bien identifié au département des Techniques policières et patrouilleront par groupes de deux. Chaque étudiant se rapportera à un responsable de secteur qui sera en contact en tout temps avec le chargé de relève au poste de la Sûreté du Québec qui en cas de problème, pourra relayer rapidement l’information à la voiture-patrouille la plus proche.

Leur mandat sera de supporter les policiers de la SQ dans le travail d’encadrement, vérifier si les costumes des jeunes sont conformes et ne présentent pas de risques, remettre des bandes réfléchissantes à ceux dont le costume est moins visible et surveiller de façon général le comportement des automobilistes afin qu’ils circulent à vitesse réduite et ne commettent pas de geste pouvant mettre à risque la sécurité des enfants et des accompagnateurs.

Cependant, leur travail de sensibilisation est déjà commencé puisque quatre écoles du territoire recevront en ce début de semaine leur visite, soit Albert-Naud, St-Sacrement, St-Joseph et St-Pierre.

« Les étudiants rencontrent les jeunes, rappellent les principales règles de sécurité et distribuent des bracelets de sécurité que les jeunes pourront porter avec leur costume, pour être plus visibles », ajoute Marie Harvey.

Jeudi soir, les étudiants-policiers auront également toute une panoplie de friandises à remettre à ceux dont ils seront chargés d’assurer la sécurité. Le Collège d’Alma, la Pharmacie Jean Coutu et le magasin Cosco ont commandité ces friandises.

« Cette année, on ajoute un 4e secteur et déjà, pour l’an prochain, on va regarder la possibilité de couvrir les secteurs Isle-maligne, Delisle et St-Cœur-de-Marie. Chose certaine, l’intérêt et la motivation des élèves et là », de conclure Marie Harvey.

Partager cet article