Popote roulante d’Alma: les besoins augmentent

Par Laurie Fortin
Popote roulante d’Alma: les besoins augmentent
Les bénévoles de la Popote roulante St-Sacrement se réunissent deux fois par année. Ils ont récemment échangé lors d’un déjeuner amical.

Le vieillissement de la population fait en sorte que des organismes, comme la Popote roulante d’Alma, voient leurs besoins grandir au fil des ans. Présidente de la Popote roulante St-Sacrement depuis 12 ans, Rita Tremblay observe un engouement du service.

«Actuellement, nous effectuons des livraisons à domicile deux fois par semaine lundi et jeudi. L’un des objectifs est de passer à trois fois par semaine. Les gens aimeraient ça. Le service est tellement apprécié! Évidemment, pour y arriver nous devrons avoir plus de bénévoles. Je suis certaine que si nous offrions le service cinq jours sur cinq, certains le prendraient», analyse-t-elle.

La clientèle visée par la Popote roulante est âgée entre 70 et plus de 90 ans et le désir de rester chez eux l’anime.

«Nos clients ne veulent pas partir de leur résidence. Ils sont encore suffisamment autonomes pour y rester. Plusieurs reçoivent nos repas, mais aussi d’autres services comme la coiffeuse, une personne pour l’entretien et autres. Ils prennent les moyens de rester chez eux.»

Subventionné par l’Agence de la santé et des services sociaux, l’organisme existe depuis plus de 30 ans. Plus de 30 bénévoles œuvrent d’un côté comme de l’autre la rivière Petite-Décharge à Alma respectivement au sein des organisations de St-Sacrement et St-Joseph, afin de desservir toute la population.

Soulignons que la 7e édition de la Semaine québécoise des popotes roulantes se déroule du 18 au 24 mars 2012.

Pour les gens qui désirent recevoir le service ou devenir bénévoles ou sein de l’organisation, il est possible de rejoindre Rita Tremblay au 418 662-2829.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article