Portrait des candidats : District #1 Saint-Cœur-de-Marie – Delisle

Photo de Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Par Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Portrait des candidats : District #1 Saint-Cœur-de-Marie – Delisle

À la suite du départ du conseiller Olivier Larouche, ce sera un nouveau visage qui représentera les citoyens du district #1 Saint-Cœur-de-Marie – Delisle. Ils devront ainsi choisir entre l’ingénieur Samaila Malam-Abou, l’enseignante Chantale Fortin et le directeur en ventes Yves Gilbert.

Intégrer les nouvelles familles, faciliter l’intégration des immigrants, mettre en place des circuits de marche et de VTT, des haltes pour la Véloroute, revamper le terrain de baseball, telles sont les principales propositions d’Yves Gilbert.

Natif du secteur et vendeur chez Meubles Gilles Émond depuis 30 ans, il soutient que les citoyens du district #1 se sentent trop délaissés par rapport au reste de la ville d’Alma.

Candidat de la diversité

Ingénieur du chantier de la maison des aînés à Alma, Samaila Malam-Abou se proclame comme le candidat de la diversité. Natif du Niger, il vit à Alma depuis 11 ans.

Soulignant l’absence de restaurant ou de gym, lui aussi ressent que les citoyens du secteur de Saint-Cœur-de-Marie se sentent oubliés. Il souhaite ainsi  redynamiser la vie communautaire et décentraliser les sports et loisirs vers le secteur, reconstruire le centre communautaire de Delisle et réaménager la marina.

La vitesse

Pour Chantale Fortin, la vitesse est un enjeu qui inquiète particulièrement les citoyens du secteur. Que ce soit par la mise en place de dos-d’âne ou par l’ajout de radars pédagogiques, elle veut agir sur ce front.

L’enseignante souhaite aussi aménager un trottoir en bordure de l’avenue du Pont dans le secteur de Delisle et asphalter davantage d’artères routières. Enfin, elle veut redynamiser le secteur de la marina de Saint-Cœur-de-Marie.

Partager cet article