Prévisions météo plus humides: les déversements pourraient reprendre

Prévisions météo plus humides: les déversements pourraient reprendre
Rio Tinto amorce cette semaine le retrait des estacades

AUTOMNE. Une quinzaine de millimètres de pluie sont attendus pour ce mardi et près de 40 mm supplémentaires vendredi et samedi, sur l’ensemble du bassin du lac Saint-Jean. Énergie électrique, filiale de Rio Tinto Aluminium, entrevoit donc des déversements possibles sur la rivière Péribonka au cours des prochaines semaines. Quant au lac Saint-Jean, la gestion proactive fait en sorte qu’il affiche un niveau de 13,90 pieds, ce mardi matin.

Selon le dernier bulletin « À prop’EAU Express » publié par l’entreprise, ces précipitations vont donner une tendance à la hausse au ruissellement et favoriser la remontée du bief amont de la Centrale Chute-du-Diable (rivière Péribonka et du secteur du lac Tchitogama). Des déversements sont également probables sur la rivière Péribonka au cours des prochaines semaines.

Attendu que le mois de novembre est reconnu comme très humide en terme de précipitations, Rio Tinto s’affaire présentement à réduire quelque peu la quantité d’eau dans ses réservoirs.

Ainsi, le lac Saint-Jean est présentement rempli à 78,2 5 de sa capacité alors que dans les réservoirs amont, le taux de remplissage atteint 97,2 %, soit une baisse par rapport aux dernières semaines.

Le point sur la situation

Le point sur la situation en amont de la Centrale Chute-du-Diable fait état que le bief amont de la Centrale Chute-du-Diable a pris une tendance à la hausse au cours des dernières heures. Cette tendance pourrait s’accentuer dans les prochains jours, à la faveur des précipitations annoncées (prévisions 7 jours).

Le niveau pourrait regagner jusqu’à 1 mètre d’ici le début de la prochaine semaine et ce niveau pourrait donc revenir à la normale pour la fin octobre.

Rappelons que le bief de Chute-du-Diable a été abaissé de façon préventive à partir de la fin du mois de septembre, en raison de prévisions de fortes pluies, de la condition pleine des réservoirs en amont et de la nécessité de planifier des travaux à la Centrale Chute-du-Diable. L’abaissement du bief visait à assurer une gestion sécuritaire et graduelle de ces précipitations.

Enlèvement des estacades

La saison d’automne avance et Énergie électrique doit prévoit la mise en hiver de ses installations.

À cet effet, l’enlèvement des estacades pour la période hivernale débute cette semaine et se poursuivra jusqu’à la fin octobre.

Les estacades de Chute-des-Passes et Chute-du-Diable seront retirées cette semaine.

Celles de Chute-à-la-Savanne, de la Centrale Isle-Maligne (déversoirs 1, 3, 4, 5 et 7) de même que Chute-à-Caron (Saguenay) suivront la semaine suivante.

Partager cet article