Qui remplacera Guy Simard ?

Qui remplacera Guy Simard ?
Guy Simard a accepté de prolonger ses services

Une page importante de la haute administration municipale de Ville d’Alma est en voie d’écriture alors que le processus est entamé pour remplacer l’actuel directeur général, Guy Simard.

Ce dernier a atteint l’âge de 65 ans le 28 janvier dernier et devait normalement quitter ses fonctions le 1er février.

Il en avait fait part au conseil l’an dernier mais en raison des élections municipales, à la demande du conseil, il a reporté ce départ et il a même accepté un contrat de travail indépendant où il participera étroitement à la transition une fois que le nouveau dg sera choisi.

D’ailleurs, à cet effet, le conseil municipal a accordé ce lundi le contrat à la firme Réso Management, au montant de 24 930 $ qui devra procéder à l’évaluation de la structure organisationnelle de Ville d’Alma.

Au service de cinq maires

Deux dates majeures: en août 1977, Guy Simard, comptable de profession était choisi pour occuper la fonction de directeur général adjoint et trésorier de Ville d’Alma. Le premier avril 2004, suite à la retraite de Gaétan Tremblay, alors dg de Ville d’Alma, il le remplaçait à ce poste.

Au cours des 37 dernières années, Guy Simard a donc servi la haute direction de la ville sous cinq maires différents, soit Gabriel Fortin, Nicol Tremblay, Jean-Maurice Harvey, Gérald Scullion et Marc Asselin.

« Ma job, c’est de donner de l’information pertinente aux membres du conseil pour prendre une décision. Après, je vais la partager. Vous décidez, je réalise ! », résume Guy Simard qui dans son travail, se voit beaucoup plus comme un homme-orchestre qu’un comptable-administrateur.

« La ville va revoir la structure organisationnelle. Qu’est-ce que l’on attend d’une direction générale ? », souligne Guy Simard.

La firme spécialisée retenue accompagnera la ville dans ce processus et soumettra ses recommandations. Chaque élu municipal et chaque directeur de service participera à ce processus.

Au printemps, le conseil sera en mesure de fixer les exigences du poste du futur dg et devrait aller en appel d’offres à l’été pour une entrée en fonction au début septembre.

Guy Simard assurera d’ici là le suivi des dossiers et une fois le nouveau dg choisi, la transition avant son départ à la retraite.

Une structure en mouvement

La réflexion sur la réorganisation de la haute direction à Ville d’Alma avait déjà été réalisée en 2007-2008.

À ce moment, la municipalité devait agir pour faire face au départ à la retraite de plusieurs directeurs de services.

Présentement, la haute direction est donc assumée par des gens d’expérience et qui ont encore de nombreuses années de service devant eux.

On parle ainsi de Pierre Landry, directeur général adjoint; Yves Thériault à la Trésorie; Alain Tremblay aux Ressources humaines; Me Jean Paradis au Greffe; Denis Verrette à l’Urbanisme; Karine Morel aux Travaux publics; Jocelyn Tremblay aux Loisirs et Culture; et Bernard Dallaire aux Service des incendies.

Partager cet article