Rase-O-Don: Un acte de solidarité envers Claude Simard et deux adolescents endeuillés

Photo de Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Par Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Rase-O-Don: Un acte de solidarité envers Claude Simard et deux adolescents endeuillés
C'est un Rase-O-Don haut en émotions qui s'est récemment déroulé au relais de motoneige le Ski-Bee-Doo de Saint-Gédéon. (Photo : courtoisie)

Un véritable mouvement de solidarité s’est organisé autour de Claude Simard, atteinte d’un cancer, ainsi que de deux adolescents dont la mère a été emportée par la maladie. En guise de soutien, quelque 100 personnes se sont rassemblées à l’occasion d’un Rase-o-Don, tenu le 19 novembre dernier au relais de motoneige Ski-Bee-Doo de Saint-Gédéon.

L’évènement a été rendu possible grâce aux deux amies d’enfance de Claude Simard, Charlène Tremblay et Chantale Duchesne.

Leur amie étant affligée d’un cancer du sein, ces dernières ont entrepris de lui organiser une collecte de fonds sous la forme d’un Rase-O-Don afin de lui donner un coup de pouce dans ses dépenses.

C’est qu’obligée d’avoir recours à l’assurance-emploi pour la durée de ses traitements, il était devenu difficile pour Claude Simard de joindre les deux bouts.

« La vraie réalité, c’est que quand ça arrive [un cancer], tu dois être sur l’assurance-emploi avec 65% de ton salaire. Moi, je vais être en arrêt de travail durant environ 18 mois, et avec l’augmentation des prix et toutes les dépenses qui s’ajoutent quand tu as un cancer, ce n’est pas long que ça te rattrape », explique-t-elle.

D’autant plus que l’Almatoise doit continuer de subvenir aux besoins de son fils de 10 ans, Louis-Georges. Ce qu’elle doit par ailleurs faire toute seule, le père de son garçon étant décédé il y a maintenant cinq ans.

Unies pour leur amie

Pour les deux grandes amies de Claude Simard, il était hors de question de rester les bras croisés.

Par le biais d’une levée de fonds en ligne, Chantale Duchesne et Charlène Tremblay ont proposé aux personnes donnant 50$ et plus de participer à un souper méchoui et à un Rase-O-Don au relais de motoneige Ski-Bee-Doo de Saint-Gédéon.

L’initiative a été couronnée de succès alors que quelque 100 personnes étaient de la partie. Même que neuf d’entre elles, dont Chantale Duchesne et Charlène Tremblay, ont accepté de se faire raser.

« Ça a été un geste de solidarité assez extraordinaire. Maintenant, j’assume plus mes cheveux courts étant donné que mes traitements sont presque finis et que je me sens mieux et moins vulnérable. Mais la vérité, c’est que ce n’est vraiment pas facile qu’en plus d’être malade, on doive perdre nos cheveux, nos cils, nos sourcils », affirme Claude Simard.

Le Rase-O-Don a permis de remettre la somme de 6 500$ à Claude Simard.

« Cet argent-là va nous aider mon garçon et moi à traverser la prochaine année », dit-elle, en remerciant du plus profond de son cœur ses amies « extraordinaires » ainsi que toutes les personnes qui ont pris part à l’évènement.

Charlène Tremblay (à gauche), Claude Simard (au centre) et Chantale Duchesne (à droite) sont amies depuis la tendre enfance et n’abandonneront jamais l’une d’elles à son sort.

Adolescents endeuillés

Charlène Tremblay et Chantale Duchesne souhaitaient également que la Rase-O-Don puisse mettre du baume au cœur de deux adolescents dont la mère, elle aussi monoparentale, a récemment succombé au cancer.

« Nous avons eu le temps de lui parler pour lui demander ce dont ses enfants pourraient avoir besoin », indique Charlène Tremblay.

Ainsi, 2 500$ seront remis aux adolescents. Somme qui servira à payer le permis de conduire de la jeune fille, et un nouveau téléphone cellulaire pour le jeune garçon.

« Je pense que la maman est partie sereine en sachant que des personnes allaient veiller sur ses enfants », estime pour sa part Claude Simard.

 

Partager cet article