Rio Tinto Alcan amorce une consultation des riverains

Rio Tinto Alcan amorce une consultation des riverains
Si la furie du lac St-Jean à l'automne dernier a exaspéré les riverains

ÉTUDE D’IMPACT. Rio Tinto Alcan, division Énergie électrique, réalisera dans les prochains mois une analyse de développement durable qui portera sur l’ensemble du programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean.

À cet effet, Rio Tinto Alcan vient de confier à la Chaire en éco-conseil de l’UQAC le mandat, dont le recrutement par appel de candidatures, pour participer à cette analyse. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du processus de travail de Rio Tinto Alcan pour la réalisation d’une étude d’impact sur le programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean.

Elle vise à obtenir une analyse indépendante des performances techniques, sociales, économiques et environnementales du programme.

L’analyse de développement durable que la Chaire réalisera est en phase avec la directive sectorielle du ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP) pour la réalisation de l’étude d’impact, car cette directive comporte une obligation d’intégration des objectifs du développement durable à la conception du programme.

Grille d’analyse

L’analyse de développement durable (DD) sera réalisée grâce à la grille développée par la Chaire. Elle permettra de documenter la performance actuelle du programme de stabilisation des berges depuis ses débuts en 1986.

Une telle analyse se réalise en deux temps: la pondération et l’évaluation. Pour que l’objectivité du processus soit assurée, la pondération sera effectuée par un groupe de personnes issues du milieu. C’est la Chaire qui choisira ces personnes à partir d’un appel à candidatures.

L’appel à candidatures vise à sélectionner un comité de huit personnes de la région, dont une de la communauté de Mashteuiatsh et une de Rio Tinto Alcan. Le comité se réunira les 14, 15 et 24 avril prochain pour procéder à la pondération de la grille.

Les personnes recherchées possèdent une vision systémique, font preuve d’ouverture et d’esprit de collaboration et manifestent une certaine objectivité pour le sujet étudié, tout en exprimant leurs propres valeurs et celles du secteur d’activité représenté.

La sélection effectuée par la Chaire sera annoncée dès que les candidats retenus auront accepté de participer à la pondération.

Tous les détails du processus, la composition du comité et les documents pertinents pour l’analyse seront rendus publics sur le portail Synapse (synapse.uqac.ca).

En parallèle, le public sera invité à réaliser sa propre analyse du programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean à l’aide de la grille disponible sur Synapse.

Les personnes et organismes intéressés y trouveront la grille, un guide d’utilisation, les documents pertinents sur le projet et une vidéo de formation leur permettant de se familiariser avec le développement durable.

Les grilles remplies selon les règles ou les suggestions relatives à la bonification d’un ou plusieurs des 101 objectifs de DD pourront être déposées par leurs auteurs sur le même site. Toutes les grilles déposées selon les règles seront prises en considération dans l’analyse réalisée par la suite.

À la lumière de l’ensemble des sources d’information provenant de ces deux volets, la Chaire produira une première analyse qui sera utilisée pour la consultation publique que le promoteur compte tenir à l’été 2014. À la suite de ces rencontres, la Chaire finalisera l’analyse dont le rapport final sera rendu disponible sur Synapse au plus tard le 28 novembre 2014.

Partager cet article