Rivière Petite Décharge : début des travaux le 25 novembre et le parc canin déplacé

Photo de William Fradette
Par William Fradette
Rivière Petite Décharge : début des travaux le 25 novembre et le parc canin déplacé
On ne reconnaitra plus la Petite Décharge d’ici quelques mois. Les travaux supprimeront la majorité du béton qui borde la rivière pour lui redonner un aspect plus naturel. (Photo : Trium Médias - William Fradette )

Les travaux de réaménagement de la petite décharge débuteront le 25 novembre prochain, ils devront se terminer d’ici le 13 mars. Le parc à chien sera déplacé au pied du pont Carcajou

Les bandes riveraines entre le pont Carcajou et le pont Saint-Joseph changeront de visage au cours de la saison froide. Sous réserve de l’obtention des permis, les travaux pour le réaménagement de la rivière petite Décharge prendront officiellement leur envol à partir du 25 novembre.

Il en sera ainsi grâce à une entente entre Alma et Rio Tinto, entérinée la semaine dernière au conseil de ville et qui réduira le débit de la rivière traversant le centre-ville. Le tout permettra aux entrepreneurs de réaliser les travaux à même le lit du cours d’eau.

Courts délais

La multinationale réduira le volume d’eau sur la rivière uniquement jusqu’à la fin de la période d’étiage, le 13 mars 2020. C’est donc en moins de quatre mois que le réaménagement devra être réalisé.

« Ça nous donne une limite dans le temps ; il va falloir qu’on rentre dans le temps pour faire le travail et sortir de là avant la date butoir qui nous est imposée », a expliqué le maire Marc Asselin, lors du conseil de ville.

Malgré l’entente, Rio Tinto conservera la possibilité d’augmenter le débit de la Petite Décharge au-delà des 25 mètres cubes par secondes, si nécessaire. La compagnie devra aviser dans les quatre heures pour retirer les équipes de travail de la rivière.

Parc canin

En raison de la présence des équipements, le parc canin actuellement situé sur la rive nord de la Petite Décharge sera démantelé et déplacé. Il quittera ainsi le parc Falaise pour se rendre au pied du pont Carcajou, dans le parc Fusion.

Le parc canin sera par la même occasion scindé pour accueillir séparément les petits et les gros chiens. Des abreuvoirs pour animaux seront par ailleurs installés dès l’an prochain.

Le parc aura la même superficie et des structures de jeux y seront installées.

Dérangement ?

Le conseiller qui pilote le dossier depuis de nombreuses années, Frédéric Tremblay, s’était voulu rassurant au mois d’août dernier. Il avait affirmé que la passerelle du centenaire resterait ouverte pour la majeure partie du projet, et que le bruit serait réduit au minimum.

À terme, le réaménagement dotera le centre-ville d’Alma d’un espace urbain continu, allant jusqu’à la Pointe-des-Américains.

Le nouvel emplacement du parc canin, au pied du pont Carcajou.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des