Robin Maltais relève le défi d'atteindre l'objectif de 55 000 $

Robin Maltais relève le défi d'atteindre l'objectif de 55 000 $
Robin Maltais est confiant d'atteindre l'objectif fixé.

SINISTRES. En acceptant la président d’honneur de la campagne de financement de la Croix-Rouge dans Lac St-Jean Est, Robin Maltais, pdg de l’entreprise Maltais & Ouellet Inc., lance d’un trait: « Dans la vie, on a la chance de recevoir, il faut donner aussi ! »

Robin Maltais n’en est pas à son premier défi. Le 14 janvier 2012 il réussirait l’ascension du mont Kilimandjaro alors que vers 6 h, au petit jour, il foulait le sommet de la montagne, sur le pic Uhuru, à 5891,8 mètres d’altitude. Il venait ainsi d’atteindre l’objectif qu’il s’était fixé quelque 18 mois auparavant.

C’est donc sous la thématique « Et si c’était vous…les sinistrés », que Robin Maltais accepte de relever cet autre défi et de prêter son concours, de concert avec toute l’équipe de la Croix-Rouge, pour atteindre l’objectif financier qui sera de 55 000 $.

Déjà impliqué par le passé dans d’autres causes humanitaires, il n’a pas hésité un instant quand on lui a demandé d’accepter cette présidence d’honneur.

Il met notamment de l’avant la notoriété de l’organisme, son rôle de première ligne quand arrive un pépin et le fait que tout l’argent recueilli lors de cette campagne de financement restera ici, pour servir les gens d’ici.

« Vous savez, lors d’un sinistre, les pompiers éteignent le feu, les policiers s’occupent de la circulation mais l’humain, c’est la Croix-Rouge qui s’en occupe », souligne Robin Maltais.

La campagne de levée de fonds prendra d’abord la forme d’une lettre de sollicitation auprès des entreprises. Il y aura une campagne de porte-à-porte de même que des barrages routiers.

Également, dès ce mercredi 9 avril, l’entreprise Maltais & Ouellet Inc. tient sa journée porte ouverte où il accueillera sa clientèle du monde agricole.

Un kiosque de la Croix-Rouge sera aménagé sur place et on sollicitera les dons. Également, l’entreprise s’engage à doubler le montant recueilli jusqu’à concurrence de 1000 $.

Huit interventions

Un sinistre dérange la vie tranquille de tout individu. Plus de carte d’identité, plus de logement, plus de nourriture, plus de vêtements…c’est le retour à zéro. En une fraction de seconde, la vie s’écroule. Parents, voisins et amis apportent souvent leur soutien lors d’un sinistre, mais il arrive parfois que personne ne puisse donner l’assistance nécessaire.

Lorsque le pire survient, la Croix-Rouge redonne espoir aux sinistrés. Dans le but de venir en aide aux personnes victimes de sinistre de petite, moyenne ou grande envergure, la Croix-Rouge procure aux sinistrés dont la maison est inhabitable, un gîte temporaire, des vêtements neufs et de la nourriture, le temps de réorganiser leur vie.

Ainsi dans le secteur de Lac St-Jean Est, l’Équipe de la Croix-Rouge est intervenue à huit occasions, sur autant d’incendies au cours de la dernière année.

Les dons de la population permettent donc aux bénévoles de déposer une couverture humaine sur les épaules des sinistrés et d’offrir les autres services.

La Croix-Rouge ne reçoit aucune subvention des gouvernements et son aide humanitaire repose donc entièrement sur la générosité de la population en général et du milieu des affaires en particulier.

Partager cet article