Sabin Simard se dit un fervent défenseur de l'économie

Sabin Simard se dit un fervent défenseur de l'économie

En compagnie de sa conjointe et agente Hélène Lavoie

ENGAGEMENTS. De passage au bureau du directeur des élection pour le dépôt officiel de sa candidature, Sabin Simard, représentant du Parti Libéral, a réitéré que depuis 26 ans, sa priorité a toujours été le développement socio-économique du Lac-Saint-Jean et de la région.

Homme d’affaires, Sabin Simard offre à la population de Lac-St-Jean 35 années en télécommunication, linguistique, organisation, gestion, supervision d’équipe de travail et expérience dans le milieu industriel, gouvernemental et social autant régionales, nationales qu’internationales.

« Tous les candidats peuvent prétendre qu’ils prétendent au développement économique du Lac-Saint-Jean et de la région. Tous appuieront les initiatives de développement de nos ressources et la transformation du bois, de l’aluminium, de l’agriculture et du tourisme. C’est la façon de faire qui nous différencie grandement » souligne Sabin Simard.

Il affirme notamment que les Conservateurs ont prouvé que leur plan ne fonctionne pas, facile de vérifier dans la région avec le taux de chômage élevé, les pertes d’emplois massives depuis qu’ils sont en poste et le fait que l’on soit en récession: « Denis Lebel et son gouvernement n’ont tout simplement pas livré la marchandise et leur bilan négatif est sans équivoque. »

Propositions

« Le seul parti qui offre un vrai changement est le Parti libéral du Canada. Il faut changer notre façon de faire et le faire ensemble pour créer de l’emploi. Notre plan est axé sur la création d’emploi et pour la classe moyenne. Notre programme historique d’investissement dans les infrastructures vise à faire travailler nos gens et créer un dynamisme pour que notre économie se redresse et que nous ayons un meilleur avenir pour notre relève », affirme Sabin Simard.

Il rappelle à cet effet que le plan du Parti libéral vise tous les citoyens (ne) s:

— Créer de bons emplois dans la région en investissant dans les infrastructures pendant que les taux d’intérêt sont bas;

— Réduire les impôts de la classe moyenne, les augmenter chez les très riches;

— Aider les familles avec le programme non imposable d’Allocation canadienne aux enfants (ACE);

— Investir dans le logement abordable et les garderies pour aider ceux et celles qui travaillent fort pour faire partie de la classe moyenne;

— Augmenter et indexer le Supplément de Revenu garanti pour les ainés de 10 %;

— Rendre plus facile l’accès à l’assurance emploi pour les travailleurs saisonniers;

— Un meilleur soutien pour les aidants naturels;

— Maintien du service de livraison de courrier à domicile;

— Créer des emplois et des débouchés pour les jeunes.

Sabin Simard explique également que le plan du Parti libéral du Canada, tout en respectant les compétences provinciales et municipales, est d’investir 60 milliards $ supplémentaires sur 10 ans, passant de 65 à 125 milliards $ les infrastructures sociales, vertes et en transport.

Partager cet article