Saint-Gédéon : Deux bornes de recharge d’ici l’automne

Photo de Julien B. Gauthier
Par Julien B. Gauthier
Saint-Gédéon : Deux bornes de recharge d’ici l’automne
Saint-Gédéon souhaite équiper la municipalité de bornes de recharge d’ici septembre ou octobre. Elles se situeront à l’hôtel de ville. (Photo : Courtoisie Hydro-Québec)

La municipalité de Saint-Gédéon entame l’automne avec plusieurs projets d’aménagement et d’infrastructure. Parmi ceux-ci, la mise en place de deux bornes de recharge pour véhicules électriques sera faite d’ici l’automne.

Elles se trouveront devant l’hôtel de ville et augmenteront à 29 le nombre de bornes de recharges du Circuit électrique au Lac-Saint-Jean.

Le coût d’une borne commerciale varie entre 1000 $ et 5000 $, mais avec l’installation et l’entretien, le coût peut atteindre les 60 000 $. Toutefois, des subventions gouvernementales existent.

La municipalité évalue le type de modèle ainsi que la puissance des équipements. « Ça fait quelques années qu’on y pense. On a eu beaucoup de demandes en ce sens et ça permet d’attirer des gens qui ont des voitures électriques », avance le maire de Saint-Gédéon, Émile Hudon.

Travaux

Bon nombre de travaux sont prévus à l’automne. La municipalité prévoit construire un stake parc supplémentaire et rénover le terrain de balle. Un nouveau pavillon est également sur la planche à dessiner, afin de permettre aux campeurs du secteur des tentes d’avoir un abri pour manger et faire leur vaisselle.

En outre, 400 mètres de nouveaux trottoirs seront construits sur la rue de Quen, dans le secteur du chemin de fer. Le conseil se penchera également, à plus long terme, sur la vocation de l’église afin d’envisager une conversion en centre multifonctionnel.

Saison touristique record

Émile Hudon estime que la saison touristique est l’une des meilleures jamais connues. L’épicentre du tourisme a été le marché public, avec un achalandage de 1000 personnes chaque samedi.

« Quand je parle aux gens, ils me disent que c’est l’une des meilleures années qu’on n’a jamais eues. Les commerces sont très satisfaits. Ça nous faisait peur au début. Mais les hébergements étaient pleins partout ».

La Véloroute des Bleuets a également connu une fréquentation monstre, si bien que la municipalité se penche afin de déplacer la Véloroute aux abords du Petit Marais d’ici le printemps 2021. Celle-ci passe actuellement sur la rue de Quen, ce qui représente un certain danger pour les cyclistes.

Hudon en réflexion

Émile Hudon affirme être en réflexion quant à la possibilité de solliciter un 2e mandat de maire. Ne fermant pas la porte, il soutient que sa décision sera prise en novembre.

Rappelons que les prochaines élections municipales auront lieu le 7 novembre 2021 à la grandeur du Québec.

Partager cet article