Saint-Nazaire: Jules Bouchard passe le flambeau

Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Saint-Nazaire: Jules Bouchard passe le flambeau
Jules Bouchard est maire depuis 2017. Auparavant, il a été conseiller municipal de 2009 à 2017. (Photo : Trium Médias – Julien B. Gauthier)

Jules Bouchard ne sollicitera pas de second mandat à la mairie de Saint-Nazaire.

Celui qui a également été conseiller à la municipalité pendant huit ans croit que le temps est venu de tourner la page sur ces belles années.

Avec le sentiment du devoir accompli, le retraité de Résolu veut maintenant prendre du temps pour lui-même et passer du temps avec sa famille.

« C’est surtout une question d’âge. À 70 ans, je crois qu’il est temps de prendre ma retraite. Je veux donner l’opportunité à d’autres personnes de se lancer. Après 12 ans au conseil municipal, je suis fier du travail accompli », affirme-t-il.

Bilan

Parmi ses réalisations, il se dit particulièrement fier d’avoir participé à l’élaboration et la mise en place du nouveau quartier Boréal et d’avoir été président de la Régie intermunicipale de sécurité incendie du secteur Nord.

S’il se qualifie de bourreau du travail, il souligne que c’est le travail d’équipe qui a permis l’accomplissement de ces projets. Il aurait toutefois aimé en faire plus.

« Le travail de maire, c’est l’endroit en politique où on est le plus près des gens. Les citoyens m’appelaient directement et ça m’a toujours fait plaisir de les aider. Si j’ai un conseil à donner à mon successeur, c’est de ne pas se décourager. Parfois, ça peut être long avant de mettre à terme des projets et on aimerait que ça aboutisse plus rapidement. »

Projets

La municipalité vient de terminer une consultation publique ayant pour but de revitaliser le « cœur du village ». Tous les citoyens ont été joints pour y participer et une vingtaine de gens d’affaires ont fait valoir leurs préoccupations.

« Ce qu’on voulait savoir, c’est par quelle façon on pourrait revitaliser la municipalité, notamment depuis la fermeture de l’épicerie. Quel avenir les gens veulent de l’église? Est-ce que ça passerait par des marchés publics, par exemple ?»

Cet été débutera également la troisième phase des travaux pour la mise en place du nouveau quartier Boréal. Ainsi, de l’asphaltage et l’aménagement de terrains sont prévus sur les rues des Merisiers et des Camerisiers.

Enfin, le projet d’alimentation en eau potable de 22 résidences de la rue Bouchard devrait se régler au cours de l’été. Il consiste à construire une conduite d’eau de 630 mètres afin qu’Alma puisse alimenter ce secteur.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires