Salle multifonctionnelle à St-Gédéon: le conseil municipal se retire du dossier

Par Laurie Fortin
Salle multifonctionnelle à St-Gédéon: le conseil municipal se retire du dossier
La semaine dernière

ÉCOLE.Devant la pression émise par la commission scolaire de faire avancer le projet et à la suite des près de 300 signatures récoltées pour la tenue d’un référendum concernant le règlement d’emprunt, le conseil municipal se retire de son projet de créer une salle multifonctionnelle.

Sur les ondes de Planète 104,5 fm, le maire de la municipalité Jean-Paul Boucher s’est dit profondément déçu par la situation bien qu’il dise comprendre la vision de la commission scolaire qui ne veut pas attendre la tenue d’un référendum.

«Je les comprends. Le bateau y passe là. Le référendum aurait pu se tenir en mars, peut-être en février, mais le gymnase doit être rénové. On ne veut pas qu’il manque la possibilité de rebâtir le gymnase. La commission scolaire ne voulait pas attendre une minute de plus. […] Pour une fois qu’on avait une subvention, nous étions très heureux. J’étais le gars le plus fier de donner ce projet. Ce sera plus petit, mais nos jeunes pourront en profiter quand même», a-t-il expliqué.

Jean-Paul Boucher n’est pas fâché contre les gens qui ont voté pour la tenue d’un référendum, mais regrette la désinformation émise par certains citoyens.

«Certains ont fait miroiter l’idée que les taxes allaient augmenter de 7 à 800 dollars par année. C’est regrettable. Maintenant, j’ai toujours dit qu’il fallait travailler ensemble. Il ne faut pas diviser la population», a mentionné celui qui n’exclut pas travaillé sur un dossier de salle communautaire dans le futur.

Pour le maire, la municipalité regorge de projets positifs. Selon lui, les projets ne manquent pas tout comme les investisseurs. Il souhaite donc investir ses énergies à cet endroit.

Partager cet article