St-Gédéon revampe le parc de la marina au coût de 385 200 $

St-Gédéon revampe le parc de la marina au coût de 385 200 $
Les travaux ne toucherontpas à la marina.

RÉAMÉNAGEMENT. La municipalité y pensait depuis plusieurs années déjà. St-Gédéon peut maintenant aller de l’avant avec la création du parc de la marina qui mettra en valeur le site, améliorera la sécurité des lieux et favorisera une fréquentation accrue de la population et des amateurs de pêche et de plein air.

Le projet réalisé par la Corporation de développement socio-économique vise principalement l’aménagement d’un nouveau parc communautaire et l’amélioration des infrastructures riveraines du site.

Le montage financier fait état d’un projet global de 385 200 $ dont l’élément principal demeure une contribution financière non remboursable de 187 500 $ provenant du Programme d’infrastructures communautaires de Canada 150. Le député de Chicoutimi—Le Fjord, Denis Lemieux, était d’ailleurs particulièrement fier d’être présent à St-Gédéon pour en faire l’annonce.

Il était entouré du maire Jean-Paul Boucher, la municipalité octroyant 160 000 $ dans ce projet. Jean-François Gauthier, directeur général d’Énergie électrique, Rio Tinto, a pour sa part confirmé une aide de 25 000 $ qui va exactement dans la vision de la compagnie de favoriser l’accès au lac Saint-Jean. À ce s’ajoute une aide de 12 700 $ de la SADC Lac-Saint-Jean-Est.

Réaménagement

Le site de la marina Belle-Rivière est un endroit très fréquenté. Dans cette première phase, on ne touche nullement au volet marina, mais bien à tout le parc qui borde cette infrastructure.

Présentement, on profite du bas niveau de l’eau dans la rivière pour réaliser la nouvelle rampe de mise à l’eau communautaire. D’ailleurs, elle sera prête dans quelques semaines, soit à temps pour l’ouverture de la pêche sur le lac. D’ailleurs, les travaux seront suspendus pour donner plein accès au site aux pêcheurs qui profitent en grand nombre de ce site lors de l’ouverture.

Par la suite, on va refaire le chemin d’accès, créer des stationnements asphaltés et lignés, implanter de l’éclairage, ajouter des sections de quais communautaires, la construction d’un bloc sanitaire et d’une promenade en bois de même que l’aménagement d’un parc pour enfant.

« Les améliorations apportées aux infrastructures riveraines destinées au nautisme répondront quant à elles à un besoin, vu la popularité de cet accès public à la Belle-Rivière et au lac Saint-Jean chez les amateurs de bateaux et de la pêche », assure Marcel Carré, président de la Corporation.

Tous les travaux devraient être exécutés d’ici l’automne et tout sera mis en œuvre pour nuire le moins possible à la circulation dans le secteur et l’accès à la marina.

Partager cet article