Ste-Monique : finaliste du concours Marchands de Rêves

Ste-Monique : finaliste du concours Marchands de Rêves
Le concours est organisé par TC Media et ses journaux hebdomadaires.

CONCOURS. C’est finalement la municipalité de Ste-Monique qui s’est retrouvée finaliste locale, du concours provincial Marchands de rêve grâce à un nombre de votes amassés via le site Internet du concours provincial.

Citoyenne de l’endroit, Colette Gaudreault aimerait aider la fabrique de Ste-Monique à payer une partie de son déficit et aussi terminer les rénovations pour la chapelle actuellement installée dans le sous-sol de l’église. Cette situation s’explique par le fait que les nombreuses factures pour le chauffage et l’entretien de l’église actuelle sont impossibles à payer pour la fabrique.

Il reste trois jours pour aider cette citoyenne de la municipalité de Ste-Monique à la réalisation de son souhait et lui permettre de verser 25 000$, le prix final, au conseil de la fabrique.

Pour y arriver, il suffit de se rendre au http://bit.ly/STWK9y

Ce concours est organisé par TC Media et ses journaux hebdomadaires. Le 20 juin 2014, 5 finalistes ayant obtenu le plus grand nombre de votes durant la 2e phase du concours, conformément aux règlements, seront retenus et leurs soumissions seront évaluées par un jury, selon les critères indiqués dans les règlements. Un seul parmi ces cinq (5) finalistes sera déclaré gagnant.

Rappelons que le 6 juin 2014, 5 finalistes par journal participant ayant obtenu le plus grand nombre de votes, conformément aux règlements, ont été retenus et leurs soumissions ont été évaluées par un jury, selon les critères indiqués dans les règlements.

Parmi ces 5 finalistes, le rêve de Colette Gaudreault a été retenu et est passé à la 2e phase du concours, soit la galerie des finalistes, qui exposera chacun des finalistes retenus, un par journal.

Partager cet article