Survivante d’un incendie à Saint-Gédéon : Kate McGee remercie la communauté

Photo de Julien B. Gauthier
Par Julien B. Gauthier
Survivante d’un incendie à Saint-Gédéon : Kate McGee remercie la communauté
« Les dernières semaines furent difficiles. Mais maintenant, je retrouve ma joie de vivre. Je prends le temps de regarder les oiseaux, comme avant. », affirme la Kate McGee. (Photo : Trium Médias - Julien B. Gauthier)

Dans la nuit du 14 janvier 2020, Kate McGee, Christian Roy et Nicol Plourde ont tout perdu en l’espace de quelques heures. Leur domicile fut la proie des flammes. Ayant vécu les dernières semaines dans l’angoisse, elle souhaite maintenant remercier celles qui leur ont porté secours.

Un mois plus tard, Kate McGee se remémore le drame qui la marquera à jamais. Au moment des faits, elle occupait un logement qui se situait au 2e étage de la maison. Ce fut au son du détecteur de fumée qu’elle put se réveiller vers les minuit trente.

C’est une fois sortie qu’elle a aperçu les propriétaires de la maison, Christian Roy et Nicol Plourde coincés sur un petit toit. Avec toute sa force, elle a tenu un escabeau à bout de bras pour les faire descendre.

Tous incommodés par la fumée, c’est maintenant avec des effets psychologiques doivent vivre les survivants. Maux de tête, manque de sommeil, manque de concentration, Kate McGee a dû recourir à de l’aide psychologique.

Jour après jour, elle doit maintenant faire le deuil de toutes ses possessions. « C’est comme une mortalité. Je cherche mes objets et je me souviens que je ne les ai plus. C’est dur. »

Des conseils à donner

Depuis l’incident, elle invite tout le monde à être prêt en cas d’incendie. Ne pas minimiser l’importance d’un détecteur de fumée. Elle conseille d’avoir dans sa chambre un marteau ou un objet lourd qui pourrait être utile pour briser une fenêtre.

L’assurance habitation est également primordiale. « C’est un 20 $ mensuel bien investi. Sans cela, je ne serais pas ici pour vous parler. Je serais littéralement dans la rue », affirme-t-elle.

Une lettre à ceux qui l’ont aidée

Mme McGee a tenu à remercier par écrit l’ensemble de la communauté qui est venue la soutenir, elle et les propriétaires de la maison, suite au drame :

À minuit et demi, dans la nuit du 13 au 14 janvier, j’ai tout perdu dans un incendie à Saint-Gédéon. J’ai réussi à sortir mon petit chien. J’ai réussi à aider Chrystian Roy et Nicol Plourde (mes propriétaires mais surtout mes amis) à descendre de la toiture. Nous étions miraculeusement tous en vie.

Pendant longtemps, j’ai été en état de choc et traumatisée. Maintenant, quatre semaines plus tard, je commence à guérir et à vivre à nouveau.

Merci aux pompiers, ambulanciers et à la Croix Rouge! Ce qui m’a beaucoup aidé, c’est le support de ma famille, mes amis, mes collègues de travail et tous les citoyens de la communauté de Saint-Gédéon. Tellement de gens m’ont fait des dons de vêtements, bottes, manteau, vaisselle, argent, des mots de réconfort, des câlins et des prières. ».

Au début de ce malheureux événement, je me sentais seule au monde. Maintenant, grâce à tous ces gens, je réalise que je suis entourée d’amour que je ne serai jamais seule à traverser les épreuves. Du fond de mon cœur, je vous dis merci beaucoup!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des