Tracteurs agricoles : Une technologie inégalée

Photo de Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Par Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Tracteurs agricoles : Une technologie inégalée
Les systèmes intégrés de GPS permettent au véhicule de se conduire par lui-même et de contrôler le niveau d’engrais à épandre. (Photo : Courtoisie John Deere)

Système de GPS, communication avec des satellites ou encore conduite automatique, les entrepreneurs agricoles peuvent compter depuis une dizaine d’années sur des technologies d’une très grande précision, qui pavent la voie vers le futur.

C’est particulièrement le cas des tracteurs, qui sont aujourd’hui équipés d’ordinateurs qui permettent au véhicule de se conduire pratiquement seuls. Tout ce que le conducteur a à faire, c’est de surveiller en temps réel l’opération et de tourner lorsqu’arrivé au bout du champ.

« Des satellites qui sont en orbite autour de la terre communiquent avec le tracteur grâce des signaux au GPS. Ça donne une précision d’environ un pouce. L’opérateur a juste besoin de s’asseoir. Tout est automatisé. Les satellites détectent les passages du tracteur. Ainsi, c’est impossible qu’il repasse au même endroit », explique Jean-Philippe Claveau, directeur des équipements JMAR à Alma.

Selon Jean Tremblay, représentant aux ventes du Centre Agricole du Saguenay-Lac-Saint-Jean, environ 50 % de la clientèle se tourne vers cette technologie offerte depuis 2003, mais dont les ventes ont explosé depuis 10 ans.

« Les gens voient un tracteur, mais ne s’imaginent pas ce que c’est réellement. C’est extrêmement précis et chaque année, la technologie s’améliore. Le tracteur est capable à 95 % de fonctionner seul. Il ne suffit que de le programmer. C’est un peu comme les Tesla », avance-t-il.

Un atout incontournable

Stéphane Bouchard parcourt les champs de plusieurs de ses clients partout dans la région. Ce système, qui mémorise chacun d’entre eux, lui facilite grandement la tâche. (Photo : Trium Médias – Julien B. Gauthier)

Pour Stéphane Bouchard, propriétaire de la Ferme Équinoxe ainsi que d’une entreprise d’épandage à forfait, cette technologie est pour lui un atout incontournable. Du printemps à l’automne, il parcourt la région à bord de son tracteur et de son épandeuse pour se rendre chez ses nombreux clients.

« Une fois sur place, il ne suffit que de faire le tour du champ une seule fois et le GPS détecte la superficie du champ. Ensuite, il trace automatiquement tous les passages qu’on doit faire. Il ne nous fait pas passer au même endroit. Les informations étant sauvegardées dans l’ordinateur, le système le reconnait lorsque je retourne au même champ l’année suivante », explique-t-il.

Précision à taux variable

La technologie peut également contrôler la variation d’engrais à épandre dans le champ en fonction des besoins du sol, un processus appelé précision à taux variable.

« Le système nous fait mettre de l’engrais à la bonne place et à la bonne dose. Tout est calculé. Ça nous fait dépenser moins de carburant, moins de produits et ça respecte les distances des cours d’eau », ajoute Stéphane Bouchard, qui croit que de notre vivant, il sera possible de tout faire ce travail à distance, sans que personne ne soit assis dans le véhicule.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires