Traitements expérimentaux pour son cancer : Marjorie Pedneault tente le tout pour le tout

Photo de Julien B. Gauthier
Par Julien B. Gauthier
Traitements expérimentaux pour son cancer : Marjorie Pedneault tente le tout pour le tout
Marjorie Pedneault, son conjoint et ses deux enfants, Samuel et Antoine. (Photo : Courtoisie)

Marjorie Pedneault, une femme de 35 ans de Roberval, tente le tout pour le tout afin de traiter son cancer du sein métastatique de stade 4, jugé incurable. Jusqu’à présent tous les traitements qu’elle a reçu n’ont pas porté fruit. Elle se tourne maintenant vers les réseaux sociaux pour obtenir les fonds nécessaires menant à des traitements expérimentaux.

Celle qui est mère de deux jeunes garçons, Samuel, 4 ans et Antoine, 18 mois, s’accroche littéralement à la vie. Elle a démarré hier une collecte de fonds afin d’obtenir des traitements immunothérapeutiques et « personnalisés » qui ne sont toutefois pas approuvés par Santé Canada, mais qui pourraient lui permettre de survivre. De plus, en raison de la COVID-19, bon nombre d’essais cliniques sont remis à plus tard. Cependant, pour elle, le temps est compté.

Parmi les autres traitements, celle-ci envisage également suivre des traitements dans une clinique privée en Floride, une combinaison de 3 immunothérapies et 1 chimiothérapie faible dose. Seul problème, chaque session coûte 15 000 USD$ et celle-ci doit être répétée aux 4 à 6 semaines. La facture pourrait ainsi grimper jusqu’à 200 000 $ par année. De plus, ils ne sont pas couverts par les assurances.

Ces traitements expérimentaux sont pour elle son seul espoir de voir ses enfants grandir. « Ces nouveaux types de médicaments sont extrêmement coûteux, mais contrairement à la chimiothérapie, lorsqu’ils fonctionnent, ils ont parfois un effet durable qui peut stopper le cancer pendant des mois et même des années », explique-t-elle sur la page de sa campagne.

Ceux-ci ne feraient pas disparaître le cancer ; mais ils permettraient de stopper le cancer pendant des années. Certains patients ont même obtenu une rémission complète grâce à ces traitements.

Sa vie basculée

Elle a reçu son diagnostique de cancer du sein triple négatif stade 3 en octobre 2018. « Pendant cette période, j’ai subi 5 types de chimiothérapie, 40 fractions de radiothérapie et 2 chirurgies. Malheureusement, tout ça n’a pas fonctionné, car le cancer a malgré tout continué sa progression, avec une première récidive en décembre 2019, puis une deuxième cette fois inopérable en avril 2020. Verdict : Cancer métastatique, stade 4, incurable… », raconte-t-elle.

Marjorie Pedneault est actuellement en contact avec des oncologistes du Canada et des États-Unis et elle n’écarte aucune option qui pourrait l’aider. De plus, elle et sa famille font aussi des demandes auprès de compagnies pharmaceutiques américaines ainsi qu’à des centres de recherche pour obtenir des traitements à des coûts raisonnables.

« Au nom de mes deux petits hommes et de ma famille que j’aime tant, nous vous remercions du plus profond de notre coeur de nous permettre de garder espoir et d’essayer d’y croire. Je vous en serai éternellement reconnaissante », a-t-elle ajouté.

Pour faire un don à sa campagne Aidez Marjorie à survivre, et garder espoir : https://www.facebook.com/donate/237200404270089/10220219955541744/

Partager cet article