Un petit immeuble à logements complètement détruit par le feu

Un petit immeuble à logements complètement détruit par le feu

INCENDIE. Un petit immeuble à logements, situé au 495 rue Price à Alma, a été totalement détruit par les flammes tôt ce matin. Cinq personnes ont été incommodées par la fumée et deux d’entre elles ont dû être conduites à l’hôpital pour des blessures mineures.

« C’est un appel qui est entré à 3 h 55 pour un feu éclaté au 495 de la rue Price. À notre arrivée, déjà, tout le côté gauche du bâtiment était la proie des flammes et on nous a indiqué qu’il y avait des gens à évacuer à l’intérieur. Quand mes hommes sont arrivés sur le côté opposé aux flammes, il y avait déjà une personne au sol et on a également procédé à l’évacuation d’une deuxième personne. On a donc deux personnes qui ont été blessées par l’incendie et elles ont été conduites à l’Hôpital d’Alma pour recevoir les premiers soins », explique Bernard Dallaire, directeur du service de prévention des incendies de Ville d’Alma qui était sur place pour diriger la trentaine de pompiers luttant contre le brasier.

Brin de scie

Le travail des pompiers a été particulièrement difficile en raison de la structure du vieux bâtiment dont l’isolation était en brin de scie.

« Une maison isolée en brin de scie avec du bois en V: toutes les conditions étaient réunies. On a eu à faire face à un bâtiment plus âgé ce qui a complexifié la tâche. On ne connaît pas pour le moment la cause de l’incendie. L’enquête va débuter bientôt pour rechercher cette cause », ajoute Bernard Dallaire.

Ces dernières années, plusieurs incendies de ce type de bâtiment se sont produits sur le territoire.

Le brin de scie était utilisé comme isolant dans les murs. Avec le temps, ce brin de scie s’est compacté et le feu peut couvrir pendant plusieurs minutes à l’intérieur du mur avant d’éclater en surface.

Pour combattre un incendie dans ce type de bâtiment, il faut scier le bas des murs et frapper avec une masse sur le mur pour faire s’écouler le brin de scie vers le bas et ensuite ventiler l’intérieur du mur. Cette opération rend donc difficile l’extinction du feu.

Dans le cas présent, l’immeuble sera une perte totale.

Partager cet article