Une nouvelle version de l'iloft pour l'été 2015

Par Nancy Desgagne
Une nouvelle version de l'iloft pour l'été 2015

INNOVATION. Le concepteur de l’iloft, Stéphane Tremblay, travaille sur un projet d’iloft quatre saisons en aluminium. Il espère exploiter ce nouveau concept dès l’été 2015.

Fort du succès remporté par son igloft, devenu ensuite l’iloft lorsqu’il a commencé à être exploité l’été, Stéphane Tremblay a vu une fenêtre d’opportunité pour ce type d’hébergement touristique.

Le nouvel iloft sera conçu par des architectes navals de Navtech, la même compagnie qui a dessiné le bateau La Tournée. L’embarcation sera certifiée par Transport Canada. « C’est un projet de 150 000 $. Présentement, il me reste 20 % du financement à trouver. Nous voulons concevoir un prototype qui sera utilisable, et éventuellement en concevoir d’autres », prévoit Stéphane Tremblay.

Un succès fou

L’iloft est exploité par Équinoxe Aventure depuis trois ans et la demande est très forte. « Nous ne faisons pas de publicité, car nous ne voulons pas décevoir les gens s’ils ne peuvent pas venir. Nous avons un heureux problème », mentionne Hugues Ouellet d’Équinoxe Aventure.

En grande majorité, les personnes qui louent l’iloft sont des couples qui proviennent de l’extérieur de la région. Souvent, ils font le voyage uniquement pour vivre cette aventure kayak-iloft sur le lac St-Jean.

De l’igloft à l’iloft

Ancien député du Lac-Saint-Jean et entrepreneur, Stéphane Tremblay a constaté que le lac St-Jean était peu exploité l’hiver alors qu’il est aussi beau. « J’ai eu une idée de concept pour nous permettre de dormir sur le lac glacé. Au début, j’avais pensé à une auberge de glace, mais ce n’est pas ce qui convenait parce que je voulais donner l’impression de dormir dehors tout en étant dans la chaleur. C’est là qu’est né l’igloft », raconte-t-il.

Stéphane Tremblay a exploité son igloft pendant trois hivers à partir de 2009. Les touristes étaient très satisfaits. Toutefois, à partir de mars, les gens étaient plus frileux à l’idée de passer une nuit sur le lac gelé en raison de l’approche de la fonte des glaces. Donc, il a décidé d’ajouter des flotteurs à l’igloft pour rassurer les utilisateurs.

Déjà doté de flotteurs, l’igloft était pratiquement prêt à être utilisé durant l’été. L’igloft a donc été modifié pour devenir l’iloft.—N.D.

Un séjour au bout du monde…à St-Gédéon

Quoi de mieux pour un séjour romantique que de se retrouver au milieu d’une baie intime et magnifique sur les bords du lac St-Jean. Séjourner dans l’iloft, semblable à un gazebo flottant, c’est décrocher complètement des soucis quotidiens dans une baie qui semble se trouver à l’autre bout du monde.

Après les recommandations d’usage du personnel d’Équinoxe Aventure, les deux chanceux qui ont réussi à réserver l’iloft se rendre en kayak de mer jusqu’à son emplacement pour une nuit en pleine nature.

Ils se guident avec une carte en emportant avec eux leur goûter du souper et du déjeuner, inclus dans le forfait. L’emplacement de l’iloft est tenu secret, ce qui rend sa découverte encore plus magique.

Sur place, tout est prévu: toilette, serviette, sofa-lit, table, etc. Certaines personnes décident de déjeuner sur le quai, en épiant le grand héron. D’autres profiteront du toit transparent de l’iloft pour observer les étoiles.

En revenant en pagayant le lendemain, les touristes sont heureux d’avoir fait le voyage jusqu’au Lac-St-Jean pour vivre cette aventure unique au Québec.

Partager cet article