Véhicules récréatifs: les ventes explosent

Janick Emond, journaliste de l’Initiative de journalisme local
Véhicules récréatifs: les ventes explosent
Les ventes de VR ont explosé cette année. Les clients se sont pris tôt avant même le printemps pour acheter leur véhicule. (Photo : Trium Médias – Janick Emond)

La folie du camping touche également les concessionnaires de roulottes et de VR dans la région et partout au Québec. La vente de véhicules récréatifs connait présentement une forte hausse, à tel point qu’aujourd’hui, il est très difficile de s’en procurer un.

L’engouement s’est d’ailleurs manifesté très tôt cette année.

« Nos ventes se sont faites beaucoup plus tôt qu’à l’habitude. Dans le contexte actuel, on sent que les gens ont voulu se prendre d’avance afin d’avoir le véhicule qu’ils voulaient », mentionne Julie Dallaire, copropriétaire de Dallaire Équipements à Saint-Bruno.

Elle indique également que déjà au mois de mars, les objectifs de ventes de VR pour l’année 2021 avaient presque été atteints.

C’est le même son de cloche du côté de Roulottes Chaudière à Alma.

« On sent que les gens ne veulent pas manquer leur saison d’été et qu’ils se prennent tôt pour avoir tout ce qu’ils veulent », indique la propriétaire de Roulottes Chaudière d’Alma et Québec, Josée Bédard.

Cette dernière, qui est également la présidente de l’Association des concessionnaires de VR du Québec, souligne que les gens sont prêts à se déplacer de partout au Québec pour mettre la main sur un VR.

Nouveaux clients

Julie Dallaire et Josée Bédard remarquent également que les nouveaux acheteurs sont nombreux cette année.

« Ce que nous avons majoritairement en inventaire, ce sont justement de petites roulottes pour de premiers acheteurs et ça s’est très bien vendu », raconte Julie Dallaire.

« On le remarque parce que souvent, les gens venaient acheter un VR chez nous en ayant un véhicule d’échange. Cette année, beaucoup d’acheteurs n’ont pas de VR d’échange, donc on voit que ce sont de nouveaux clients », ajoute Josée Bédard.

D’ailleurs, les véhicules récréatifs les plus vendus chez Roulottes Chaudière sont ceux en bas de 5 000 livres.

« Ce sont de petites roulottes que les gens vont être capables de tirer avec leur VUS », dit Josée Bédard.

Retard

Si les deux commerces avaient prévu le coup et avaient passé de bonnes commandes, des délais de livraison sont à prévoir.

« Il y a tellement de demandes que les usines de fabrication ne fournissent pas. En plus, elles doivent composer avec des pénuries de matières premières. Ça implique donc des retards de livraison. Donc aussitôt que nous avons du stock en inventaire, ça part tout de suite ! », conclut Josée Bédard.

 

Partager cet article