Ville d'Alma emprunte temporairement 11 653 000 $

Ville d'Alma emprunte temporairement 11 653 000 $

FINANCEMENT. Ville d’Alma a franchi ce mardi une étape fondamentale dans la construction du futur Centre multisports. Quatre résolutions ont été adoptées à cet effet dont la plus importante demeure l’emprunt temporaire d’une somme de 11 653 000 $, décrétant ainsi la réalisation des travaux de construction.

Il faut cependant préciser, tel que le prévoit la Loi des cités et villes, Alma doit emprunter le montant total, duquel seront déduites les subventions qui seront versées ultérieurement.

Notamment, le montant total du projet est de l’ordre de 12 571 334 $, incluant la partie des taxes récupérées, 10 % de contingence et les honoraires professionnels.

La contribution de Québec via le ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche sera de 4 468 414 $ de même qu’un autre montant de 1 817 253 $ du fédéral, provenant de la taxe sur l’essence, Volet 4, ce qui représente des aides de 6 285 667 $.

Ville d’Alma injectera le même montant, soit 4 285 667 $, payé comptant sur trois ans et un emprunt réel de 2 M $.

Étude géotechnique

Cependant, avant tout, Ville d’Alma joue de prudence dans ce dossier et commande, au coût de 17 851,83 $ à la firme GHD Consultants Limités d’Alma une étude géotechnique du sol où sera construit le futur centre.

« J’étais président de Festivalma à l’époque de la construction de Place Festivalma et on avait dû recourir à des pieux plantés profondément dans le sol pour supporter la structure. Un sondage pointu, c’est ce que j’ai recommandé dû à mon expérience traumatisante. C’est un terrain extrêmement mou et la roche en-dessous est très accidentée. L’étude va évaluer et confirmer la capacité portante du terrain », souligne le maire Marc Asselin.

Après quoi, avec le résultat de cette étude en main, les professionnels pourront se mettre à la tâche.

Les services d’ingénierie seront assurés par la firme Cégertec Worley Pearsons Inc. pour des honoraires de 453 087,29 $.

Les services en architecture pour la réalisation des plans et devis et la surveillance partielle du chantier ont quant à eux été confiés à la firme Anicet Tremblay et Serge Harvey pour des honoraires de 250 645,50 $.

Ces frais professionnels de 721 584,62 $, incluant l’étude géotechnique, cadre parfaitement avec les normes pour un projet de cette ampleur.

Rappelons que le Centre multisports sera une infrastructure essentielle à la tenue des Jeux du Québec à Alma en 2017. Dès son ouverture, il accueillera pendant dix jours plus de 2500 athlètes et accompagnateurs, 3000 bénévoles ainsi que des milliers de visiteurs

Le centre multisports est configuré de façon à accueillir 4000 personnes et il sera surtout un héritage des Jeux pour la population d’Alma et du Lac-Saint-Jean.

Partager cet article