Vision Saguenay: Le primaire entre au Séminaire

Vision Saguenay: Le primaire entre au Séminaire
Une aile réservée aux jeunes de l'École Vision Saguenay sera aménagée dans les locaux du Séminaire de Chicoutimi.

PRIMAIRE. Le Séminaire de Chicoutimi accueillera dans ses locaux, dès septembre 2016, l’École Vision Saguenay. Il s’agit d’une école primaire trilingue, qui va au-delà de l’apprentissage d’une langue seconde.

En plus de l’étude du cours régulier de français prescrit par le programme de formation de l’école québécoise, les élèves, de 5 à 12 ans, développent, en anglais, les compétences dans les autres matières.

«Actuellement, on accueille 80 jeunes, chaque jour, qui sont en immersion anglaise et qui s’initient également à l’espagnol. Ce qui est exceptionnel, c’est de les voir évoluer et avoir des conversations en anglais, en plus de n’avoir aucune barrière de langue quand ils sont confrontés à une personne qui leur parle en anglais», a mentionné Annie-Claude Perron, codirectrice de l’École Vision Saguenay.

Un emplacement idéal

Dès son ouverture, l’École Vision Saguenay offrira des services éducatifs aux élèves de la maternelle et de 1re année et, selon la demande, ajoutera progressivement les autres cycles du primaire. À pleine capacité, l’établissement pourra accueillir environ 150 jeunes.

Les locaux de Vision seront situés dans une aile réservée du Séminaire, avec un accès facile pour les parents et à tous les équipements de l’école secondaire, dont la bibliothèque et le gymnase. De plus, une cour extérieure sera aménagée spécialement pour les élèves du primaire.

«Nous avons privilégié un emplacement sécuritaire et adapté à l’âge de nos élèves. Les installations sportives du Séminaire nous permettront également d’offrir une variété de sports pendant et après les heures de classe», a ajouté Mme Perron.

Un concept différent

Les jeunes de l’École Vision Saguenay consacreront plus de 500 heures par année, à l’apprentissage dans la langue anglaise, soit une durée de trois à quatre fois supérieure à celle des écoles primaires qui offrent des programmes d’anglais enrichi ou intensif.

L’objectif de Vision consiste à ce qu’à la fin de leur sixième année, les élèves ayant fréquenté l’école possèdent un niveau de compétence comparable à celui des élèves du même âge des écoles anglophones du Québec.

En effet, selon les codirectrices, Émilie-Tremblay-Grenon et Mme Perron, un élève terminera son primaire avec un haut niveau de maîtrise des langues française et anglaise, en plus d’avoir acquis un niveau de compétence avancé en espagnol.

Mentionnons qu’une année scolaire complète à l’École Vision Saguenay, comprenant le service de garde, coûte environ 6 500 $.—

Partager cet article