Brrrrrr… !!! Une poignée d’irréductibles ouvre la pêche à l’ouananiche

Brrrrrr… !!! Une poignée d’irréductibles ouvre la pêche à l’ouananiche

Un petit cercle de moins d'un demi-kilomètre permettait aux embarcations de pêcher à la sortie de la rivière à Desbiens. La glace était fortement présente dans la baie.

Crédit photo : TRIUM MÉDIAS - France Paradis

Il fallait vraiment être un mordu de la pêche pour se lancer sur le lac Saint-Jean en cette journée d’ouverture de la saison 2018 à l’ouananiche. Avec le facteur vent, ça donnait -9 degrés ! À Desbiens, une vingtaine d’irréductibles ont bravé le froid, le vent et la glace pour tenter leur chance… mais le succès était mince.

Lors du passage de Trium Médias au quai de Desbiens, entre 7h et 8h, une dizaine de chaloupes arpentaient le maigre secteur de la rivière accessible, en aval du pont de la route 169. Sur le lac, le vent poussait les amas de glace vers la rive et le fort débit de la rivière Métabetchouane les repoussait, laissant aux embarcations un petit secteur de moins d’un demi-kilomètre de circonférence pour pratiquer leur sport.

« Hier soir, je disais à mon partenaire de pêche que ça n’avait pas de bon sens une ouverture avec une telle température et autant de glace. Pourtant, on était là à 6 h ce matin. On a pris un beau gros doré que l’on a remis à l’eau, sa pêche étant interdite. Ah ! quand on a la piqûre de l’ouverture », a laissé entendre un pêcheur transit de froid, arrêté au quai pour se réchauffer avec un bon café.

« C’est comme à toutes les ouvertures : il y a beaucoup plus de chaloupes que de poissons… à moins que les vrais poissons sont dans les chaloupes ! », commentait en riant de bon cœur un autre irréductible, bredouille malgré plus de trois heures de pêche.

Ouverture

Ce vendredi 11 mai marque l’ouverture de la pêche à l’ouananiche dans l’Aire faunique communautaire du lac Saint-Jean
Pour la saison 2018, la pêche à la ouananiche est autorisée dans trois secteurs exclusifs:

— Le lac Saint-Jean: les eaux entourées par les routes 169, 170 et 373 à l’exception de la rivière Mistassini, entre le pont de la route 169 et l’extrémité en aval de la plus grande des deux îles (Lepage), et des rivières Grande et Petite Décharge entre les ouvrages de retenue de Rio Tinto et la route 169;

— Le lac à Jim;

— La rivière Ouiatchouan: entre la route 169 et l’extrémité en aval du premier rapide (48º 35′ N 72º 05′ O).

Les pêcheurs à la ligne et à la mouche en rivière pourront, pour la saison, conserver une ouananiche de plus qu’avant, soit trois dans toute l’Aire faunique communautaire.

La période de pêche au doré jaune et aux autres espèces reste inchangée et débutera le vendredi 25 mai 2018. La date de fin de la pêche estivale pour toutes les espèces demeure le 9 septembre.

Le devancement de l’ouverture de la pêche à la ouananiche ne s’applique pas à la rivière Grande Décharge, à Alma, en aval du barrage de l’Isle Maligne, ni à la rivière Saguenay.

Cohabitation

Comme à chaque année, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs sollicite la collaboration des pêcheurs sportifs et des pêcheurs autochtones pour assurer une cohabitation harmonieuse durant le chevauchement de la pêche sportive à la ouananiche et des activités de pêche traditionnelle des membres de la Première Nation innue de Mashteuiatsh.

Selon le moment du départ des glaces sur le lac, une période de cohabitation entre les pêcheurs sportifs et les pêcheurs autochtones peut survenir.

Le Ministère sollicite la collaboration de tous afin que chacun respecte le secteur prévu pour la pratique des activités de pêche printanière au filet. Situé sur le lac Saint-Jean en face de la communauté de Mashteuiatsh, ce secteur est délimité par des bouées.

Pour favoriser la cohabitation harmonieuse et le respect mutuel, le Ministère demande aux pêcheurs sportifs de s’abstenir de pêcher dans le secteur balisé, pour éviter que les leurres de pêche et les moteurs ne s’accrochent aux filets, les endommagent ou les déplacent.

Les pêcheurs pourront toutefois y circuler pour traverser le secteur à vitesse réduite. Les filets seront indiqués par des bouées blanches, avec lesquelles il est demandé de conserver une distance sécuritaire.

La collaboration de tous est nécessaire pour assurer un début de saison de pêche à la ouananiche agréable et conviviale.

Quand on met son casque de poil pour pêcher à l’ouverture… ! Il faisait -9 degrés sur l’eau avec le facteur vent.

Poster un Commentaire

avatar