Budget 2019 : la MRC Lac-Saint-Jean-Est s’en tire bien !

Budget 2019 : la MRC Lac-Saint-Jean-Est s’en tire bien !

Le préfet André Paradis est particulièrement fier de ce budget qui comporte une légère baisse, au profit des contribuables.

Crédit photo : TRIUM MÉDIAS - France Paradis

La fin du remboursement d’une ancienne dette associée au lieu d’enfouissement sanitaire de l’Ascension permet à la MRC Lac-Saint-Jean de réduire de quelque 0.1 % son budget 2019. Du coup, les quotes-parts des municipalités subissent également une baisse de 0,7 %.

Les élus ont donc adopté pour 2019 un budget global de l’ordre de 11 948 355 $ comparativement à 11 958 864 en 2018, soit une baisse de 10 509 $.

Cette ancienne dette reliée au LES enlève un versement annuel de 360 000 $ que les élus utilisent pour compenser les augmentations dans certains départements et réduire l’effort global des municipalités.

Exercice complexe

Le budget de la MRC est un exercice financier relativement complexe car les éléments sont divisés, attendus que sur certains items, Ville d’Alma est partenaire ou pas.

Ce budget se divise donc en cinq grands items, soit l’évaluation, le département général (incluant les matières résiduelles), les terres publiques intramunicipales, la villégiature, sable et gravier ainsi que le génie civil.

La part la plus importante de ce budget est notamment accaparée par le département général qui disposera donc de 10 081 830 $ en 2019, soit une légère hausse de 43 613 $, soit 0,4 %.

La surprise la plus importante provient du secteur génie civil où ville d’Alma ne contribue pas attendue qu’elle a son propre service.

Les élus des petites municipalités avaient convenu de se doter collectivement d’un tel service. Cependant, le travail est en hausse constante et l’on doit ajouter des heures et du personnel pour répondre à la demande.

Le budget 2019 atteindra donc 346 635 $, soit une hausse de 91 992 $, soit 35,1 %. Du même coup, les quotes-parts des municipalités subissent une hausse de 79 %, soit 141 992 $.

Ces sommes incluent également le remplacement d’un appareil GPS essentiel au travail, un équipement qui vaut tout de même quelque 60 000 $ à lui seul.

Les élus sont donc satisfaits de la mouture 2019 de ce budget qui permettra de poursuivre le travail amorcé dans les différents secteurs tout en respectant les différents engagements.

Il ne reste plus qu’à finaliser le renouvellement de la convention collective avec les employés de la MRC, ce qui augure bien pour le moment.

Poster un Commentaire

avatar