C’est le temps de la pêche blanche : les commentaires de nos experts

C’est le temps de la pêche blanche : les commentaires de nos experts

Crédit photo : Courtoisie

Qui dit hiver, dit pêche sur la glace. Nombreux sont les Jeannois qui se rassemblent sur des plans d’eau pour taquiner le poisson chaque année. Sur le lac Saint-Jean, la pêche blanche est ouverte depuis jeudi et se poursuivra jusqu’à 31 mars.

« Il y a tout plein d’endroits sur le lac où les gens se réunissent pour passer de beaux moments, dont à Saint-Gédéon, Saint-Henri-de-Taillon et Desbiens », soulignent Daniel Gagné de l’émission Roadfish et Charles Dufour, guide pour Pêche blanche Lac-Saint-Jean.

Ils précisent que les bons « spots » de pêche en saison hivernale sont généralement les mêmes qu’en période estivale. « Plusieurs Zecs et pourvoiries offrent aussi des accès à certains lacs pour la pêche sur la glace. »

D’autres secteurs sont très prisés dans la région, aux dires de ces derniers, dont Le Fjord du Saguenay, le Lac Kénogami et Lac Lamothe.

Les dates d’ouverture et de fermeture diffèrent toutefois d’un endroit à l’autre.

Toutes les espèces intéressantes

Pour Daniel Gagné, tous les types de poissons sont intéressants à capturer. « Chaque espèce offre un combat unique entre le poisson et le pêcheur. Elles nécessitent des techniques de pêche particulières. »

Il admet cependant avoir une légère préférence pour le doré. « C’est un poisson assez capricieux en saison hivernale. Il faut donc une bonne stratégie pour réussir à le déjouer. »

Lorsqu’on lui demande quels sont les poissons les plus populaires, Charles Dufour estime que le sébaste se retrouve à la tête du peloton, suivi de l’éperlan, de la truite, du doré, de la lotte et du brochet.

En ce qui a trait à l’équipement de base qu’ils recommandent, ces deux fervents suggèrent la tarière à glace manuelle, à essence ou électrique, un traîneau pour transporter le matériel, une canne à pêche et/ou une brimbale, une louche pour enlever la glace, des leurres et des appâts.

« Il y a des équipements en option, mais qui sont indispensables pour certains, dont la cabane ou la tente de pêche avec chauffage, une motoneige pour un transport plus rapide ainsi qu’un échosondeur ou un flasher.»

Poster un Commentaire

avatar