Des marcheurs de partout vivent leur spiritualité ici

Par Laurie Fortin

Pour la 7e année consécutive, des marcheurs se donnent rendez-vous pour le pèlerinage À la rencontre de Saint-Antoine qui se tient du 11 au 13 juin. Le parcours proposé est celui d’Alma/Lac-Bouchette (70 km).

Le comité organisateur explique que le pèlerinage s’adresse à tous ceux et celles qui veulent vivre un moment de spiritualité, un temps d’arrêt pour se concentrer sur leur mieux-être.

Au fil des années, entre autres grâce à leur site Internet, les organisateurs ont été agréablement de voir que l’invitation qu’il lance a été reçue positivement, notamment par des gens de l’extérieur de la région.

«Certains en profitent pour venir en vacances voir des proches ou des membres de leur famille, d’autres ont visité la région pour la première fois et sont tombés en amour. Depuis, ils reviennent», explique Luc Tessier. L’aspect religieux n’est pas le principal aspect pour tous.»

Comme lui et les autres se plaisent à dire, le pèlerinage qu’ils proposent a un goût de Compostelle avec un parfum de bleuet. Les paysages à contempler le long du parcours et l’encadrement particulier offert aux marcheurs sont des points forts de leur activité.

«Nous avons exemple la chance de compter sur des infirmières à la retraite qui soignent les ampoules et du transport pour les bagages. Les gens ne sont pas laissés à eux-mêmes et ils l’apprécient », souligne Dorys Lesage.

Dépendamment de la condition physique des marcheurs, il est possible de seulement faire une partie du trajet.

«Certains ont fait le pèlerinage à Compostelle et nous dit qu’ils avaient préféré le nôtre», raconte avec fierté un autre membre du comité.

Bon an mal an, une centaine de personnes se rencontrent pour le pèlerinage. Le comité organisateur invite toutes les personnes qui seraient intéressées à y participer à visiter leur site Internet au http://www.pelerinagestantoine.qc.ca/

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article