Le CLSC amorce bientôt la vaccination contre la grippe saisonnière

Le Centre de santé et de services sociaux de Lac-St-Jean Est, via son CLSC et ses trois points de desserte (Secteur Centre—Alma, Secteur Sud—Métabetchouan et Secteur Nord—L’ascension), amorcera le programme de vaccination annuelle contre la grippe saisonnière le 1er novembre. L’horaire pour chacun des établissements sera largement diffusé.

La direction du CLSC tient à rappeler qu’un nouveau vaccin est offert chaque année, en fonction des virus en circulation durant l’hiver. Il contient trois souches de virus de la grippe: deux souches de virus de type A et une de type B. Le vaccin saisonnier inclut la souche A(H1N1), responsable de la pandémie de grippe survenue en 2009.

Le vaccin est sécuritaire et ne contient aucun virus vivant. Il ne peut donc pas transmettre la maladie. Toutefois, il ne met pas les gens à l’abri des infections plus banales comme le rhume, souvent confondu avec la grippe.

Il faut aussi rappeler que le virus de la grippe se transmet très facilement.

Cela peut-être à partir des gouttelettes du nez et de la bouche projetées lors de la toux ou des éternuements par une personne infectée.

Après un contact avec une personne contaminée, par exemple en l’embrassant, en lui serrant la main ou encore en touchant des objets contaminés par cette personne tels qu’un bout de tissu, un mouchoir, un crayon ou de la vaisselle.

En touchant des surfaces dures contaminées puis en portant la main au nez, à la bouche ou aux yeux. Il peut s’agir de la surface d’une table ou d’un bureau, mais aussi d’un téléphone, d’une poignée de porte, d’une rampe d’escalier ou d’un clavier d’ordinateur, sur lesquels le virus peut vivre jusqu’à deux jours.

Après une infection par le virus de la grippe, vous pouvez être contagieux:

— 24 heures avant le début des symptômes;

— Jusqu’à 7 jours après le début des symptômes, et peut être pour une période plus prolongée chez les enfants.

La contagiosité est cependant plus importante durant les trois ou quatre premiers jours suivant le début des symptômes. Dès l’apparition des symptômes, mais aussi en cas de doute, prenez les précautions nécessaires pour ne pas contaminer d’autres personnes.

La vaccination est reconnue comme la pierre angulaire de la prévention et de l’atténuation de la grippe, chez les personnes qui courent un grand risque de maladie grave ou de décès dus à une infection par le virus grippal ou à ses complications.

Alors, faites-vous vacciner recommande la direction du CLSC.

Partager cet article