Le ministre Yves Bolduc lance les travaux de construction du stationnement

De retour dans son hôpital préféré, le ministre de la Santé, le Dr Yves Bolduc a donné le premier coup de pelle pour lancer officiellement les travaux d’agrandissement au centre de santé et de services sociaux de Lac-St-jean-Est. Cette première phase au coût de 8 906 000 $ consiste à ériger sur trois niveaux un stationnement de 188 places. Sur le toit de cette structure, on érigera par la suite la nouvelle unité d’urgence et les locaux connexes.

En conférence de presse en plein air ce mardi matin, dans le petit stationnement à l’entrée du CSSS, le Dr Bolduc n’a pas manqué de rappeler qu’au moment où l’on a terminé les travaux de rénovation des salles d’opération, en 1995, il avait déjà en tête ce projet de rénover l’urgence.

« Je suis là ce matin pour faire la plus belle annonce dans votre CSSS qui est un des meilleurs au Québec », a rappelé le Dr Bolduc.

En raison de la configuration géographique des lieux entourant l’Hôtel-Dieu d’Alma, le bâtiment se retrouve sur un piton rocheux.

Pour mener à bien tout le projet d’agrandissement et de réaménagement de l’Hôpital d’Alma, il faudra dans un premier temps creuser le côté du bâtiment afin d’y ériger sur trois niveaux le nouveau stationnement qui ajoutera 188 places aux 580 actuellement disponibles autour du bâtiment principal.

Les appels d’offres ont été lancés à midi ce mardi et le budget réservé est de l’ordre de 8 906 000 $.

Normalement, les travaux de cette première phase devraient débuter au mois de juin pour prendre fin en juillet 2013.

Tout au long des travaux, la direction prendra les mesures pour minimiser les impacts sur le personnel et la clientèle.

Par la suite, dans une seconde phase de quelque 22 à 23 millions $, on amorcera à compter de juillet 2013, jusqu’en juillet 2015, l’agrandissement de l’urgence pour en faire un centre moderne de quelque 4000 mètres carrés, soit trois fois plus de surfaces utiles qu’actuellement.

Notamment, en plus de l’urgence, on y retrouvera un Centre de traumatologie étendu de même que tous les bureaux de services pour la clinique externe et la médecine d’un jour.

« Je suis très heureux de lancer officiellement ces travaux d’importance puisque la nouvelle construction répondra plus adéquatement à la hausse considérable de clientèle à laquelle l’établissement fait face. Il va de soi que de tels investissements permettront d’assurer la pérennité des infrastructures de notre réseau de la santé et d’offrir à la population l’accès à des soins de qualité à proximité de leur lieu de résidence », souligne Yves Bolduc.

Pour la réalisation de ce stationnement, le CSSS va faire l’acquisition d’une bande de terrain auprès de la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean.

« Aujourd’hui, nous soulignons ensemble bien plus que du béton. Il s’agit de l’avènement d’un projet majeur qui aura un rayonnement sur l’ensemble de nos communautés. Je suis particulièrement fier de partager cette première levée de terre avec vous et je souhaite que ce premier geste symbolique marque également le début d’une belle aventure qui alliera innovation et qualité, à l’image de notre centre de santé et de services sociaux », a pour sa part commenté Jean Paradis, président du conseil d’administration du CSSS Lac-St-Jean-Est.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article