Le Parc Curé-Hébert couronne neuf ans d'efforts !

Le Parc Curé-Hébert couronne neuf ans d'efforts !

AMÉNAGEMENTS. La Corporation Hébert village historique vient de couronner quelque neuf ans de travail dans le cadre de son projet de Mise en valeur patrimoniale, culturelle et touristique d’Hébertville. L’inauguration du Parc Curé-Hébert, jeudi dernier, constituait le dernier jalon de ce vaste projet qui aura nécessité quelque 500 000 $ d’investissements au cours de cette période.

Situé juste en face du presbytère et de l’église, ce parc rend hommage au curé Nicolas-Tolentin Hébert, qui a fondé la première paroisse du Lac-Saint-Jean appelée Hébertville. Cette paroisse-mère a par la suite donné naissance aux paroisses-filles du Lac-St-Jean.

« Ce parc historique met bien sûr en évidence le monument Curé-Hébert, fondateur du Lac-Saint-Jean, mais il met également en valeur les paroisses-filles d’Hébertville, Métabetchouan (Saint-Jérôme à l’époque), Saint-Gédéon, Alma, Saint-Bruno, Hébertville-Station et Lac-à-la-Croix. Comme aînés, nous avons un devoir de mémoire. Des hommes et des femmes ont construit notre région. Vous, moi, et nous tous ici présents continuons à écrire des pages de cette histoire. Nous avons l’obligation de rendre cette histoire accessible à la population et à nos jeunes en particulier. Beaucoup de gens ne la connaissent pas et c’est à nous de la rendre disponible, de la mettre en valeur », souligne avec fierté le président de la corporation, Olivier Lavoie.

Le parc Curé-Hébert se veut donc un endroit rassembleur, de mémoire et d’animation pour la communauté hébertvilloise et régionale ainsi que pour les visiteurs.

Ce projet a notamment reçu l’aide financière de Patrimoine Canada, de la Municipalité d’Hébertville, du Programme du Fonds de la Ruralité, de la Caisse des Cinq-Cantons, de Promutuel Assurance, de Graviers Donckin Simard, de Bétons Préfabriqués du Lac, de Groupe D-Tech, de la Caisse populaire d’Alma et du bureau du député Alexandre Cloutier.

Partager cet article