Les Cercles de Fermières du Québec embarquent!

Les Cercles de Fermières du Québec embarquent!

On retrouve ici les membres du Conseil d’administration du Conseil régional des Fermières. Dans l’ordre: Marguerite Perreault

Pour financer le Juvénat de Desbiens, les Cercles de Fermières du Québec (CFQ) ont décidé de s’engager financièrement pour la cause. Le slogan est lancé: ensemble, les tâches sont divisées et les résultats sont multipliés. Quelque 2300 femmes y croient.

En effet, les présidentes des 38 Cercles de Fermières du Saguenay—Lac–Saint-Jean et de Chibougamau-Chapais, de même que les directrices de leur Conseil régional, ont accepté de s’engager.

Cette exceptionnelle collaboration se concrétisera alors que 2300 membres s’activeront dans le cadre de la campagne de levée de fonds « AS-TU TON BLOC DE VERRE ? », qui finance la Relance du Juvénat de Desbiens.

Mille murs informés

En ce qui concerne la région, les Fermières collaboreront en distribuant des affiches publicitaires dans 38 localités du Saguenay?Lac-Saint-Jean. Elles profiteront de l’occasion pour inviter parents, amis et connaissances à se procurer, individuellement ou en famille, un bloc de verre symbolique au coût de 100 $ chacun.

En juillet 2010, les Cercles de Fermières de la Fédération 20 de la Région ont été les premières à donner leur appui à la relance du Juvénat de Desbiens qui s’inscrit dans leur programme d’Œuvre Sociale.

Depuis le début du projet, les CFQ ont versé des sommes substantielles à la corporation Œuvre Vie Nouvelle qui a pris en charge cette relance du Juvénat.

La Corporation veut y créer un Centre de ressources multiples intergénérationnel qui visera dans un premier temps la clientèle des 18-35 ans qui vivent des problèmes. Pour se faire, l’organisme a lancé une vaste campagne de financement qui devrait permettre de recueillir quelque 5 millions $ pour la rénovation du bâtiment historique, un joyau du monde de l’éducation, dans la région.

À cet effet, un imposant cabinet de campagne a été créé et la présidence d’honneur en a été confiée à Gaston Blackburn, ancien député de Roberval et homme d’affaires aguerri.

Construit en 1948, le Juvénat de Desbiens a opéré comme école privée jusqu’en 1965 où l’institution entrait dans le réseau public jusqu’à 1995 à titre d’école secondaire. À un certain moment, l’école accueillait jusqu’à 650 étudiants, dont une centaine de pensionnaires en provenance de partout dans la région. C’est en 1999 que le Juvénat a officiellement fermé ses portes.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Poster un Commentaire

avatar