Nos pauvres sont de plus en plus pauvres

Par Laurie Fortin

La pauvreté est toujours présente dans la région même que les familles et personnes touchées vivent de plus grosses difficultés financières que par le passé.

Le président du Conseil central du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Bertrand Cloutier, explique la situation.

«Il n’y a pas plus de gens pauvres, mais ceux qui le sont le sont davantage. Les gens s’enfoncent dans la pauvreté. Avec le ralentissement économique dans le domaine forestier, plusieurs ont perdu leur emploi. Ils se retrouvent sur l’assurance-chômage et parfois sur l’aide social.»

M. Cloutier observe aussi que les mères de famille font de plus en plus partie de leur clientèle.

Les 400 membres de la Société St-Vincent de Paul veulent continuer d’agir auprès de ces personnes, c’est pour cette raison qu’ils organisent encore cette année une guignolée. Les bénévoles répartis dans 50 équipes dans toute la région frapperont à votre porte le 4 décembre prochain pour vous inviter à changer cette situation. Tous les fonds récoltés sont remis aux familles dans le besoin.

Les commerçants auront quant à eux la visite des bénévoles du 21 novembre au 3 décembre.

Un montant de 390 000$ a été récolté l’année dernière. Cette année on souhaite atteindre 400 000$.

Pour les gens intéressés à obtenir des paniers de provisions, il est possible de rejoindre Sylvie Bolduc au 418 669-1093 jusqu’au 5 décembre.

La Société St-Vincent de Paul compte sur plusieurs partenaires dans la région dont Moisson Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Marmite fumante, Coderr, les Chevaliers de Colomb et le Club les Lions.

Rappelons que les bénévoles de la Société St-Vincent de Paul rencontrent de façon personnalisée les demandeurs, les écoutent, leur font connaître les ressources du milieu et leur apportent un soutien matériel en nourriture, meubles ou vêtements. Un plan spécial nommé «Bonne mine» existe au bénéfice des enfants affectés par la pauvreté.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article