Coupe Proco: peut-être la dernière?

Coupe Proco: peut-être la dernière?

Les anciens coureurs du Club Proco participent régulièrement aux entrainements.

Crédit photo : Photo Courtoisie

Bien que l’édition 2018 de la Coupe Proco soit prévue, rien n’est moins certain pour celle de l’année prochaine.

Président du Club Proco et membre du comité organisateur de la compétition depuis trois ans, Luc Tremblay aimerait avoir un peu plus de soutien considérant l’importance de l’événement.

Dans les années antérieures, le routier avait lieu sur le Boulevard Maurice-Paradis, mais pour une deuxième année consécutive, la ville a refusé que l’on organise la course à cet endroit. La vocation de cette artère, pour le transport lourd, est donnée comme raison.

Le routier aura lieu sur la route du lac et sur le boulevard Auger. Le stationnement du Rona sera utilisé compte tenu que le magasin est fermé en raison de la journée du 1er juillet, par contre l’année prochaine, cette façon de faire devra être modifiée car la quincaillerie sera ouverte.

Les jeux d’habiletés et le critérium auront lieu dans le parc industriel sud.

Bien que la ville ait donné l’aval pour la tenue du critérium le samedi après-midi au centre-ville, le Club Proco a préféré le tenir dans le parc industriel sud. Luc Tremblay admet que l’appui financier de la ville est considérable, mais aimerait un meilleur appui au niveau logistique.

«C’est de plus en plus compliqué d’organiser une course au centre-ville. L’année dernière, nous avons réglé le problème des bénévoles en nous associant avec les patrouilleurs de ski, mais il faudrait que nous ayons plus de soutien pour la logistique. Quand on va à l’extérieur, il y a quatre ou cinq autos de police par exemple. Nous, c’est différent. Il y a aussi toujours des représailles des citoyens. L’année dernière, un de nos bénévoles a failli se faire battre.»

Un événement important

Selon Luc Tremblay, la Coupe Proco est le deuxième événement sportif en importance après le Tournoi Midget d’Alma. Chaque année, 300 participants viennent accompagnés des membres de leur famille et de leur club. Cette affluence représente de grandes retombées économiques. Il aimerait que les gens prennent conscience de cette réalité et soit plus indulgents.

La Coupe Proco est aussi la plus vieille course du circuit de la Coupe Québec.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Robert ProulxLuc Levesque Recent comment authors
Luc Levesque
Invité
Luc Levesque

Cela serait vraiment triste si c’était vrai. Une fin de semaine qui attire près de 300 jeunes avec leur famille qui occupent tous les hôtels de la région pour 2 soirées. En eséprant que les élues voient le bénéfice de l’événement pour leur région.

Robert Proulx
Invité
Robert Proulx

Cela serait dommage. C’est un événement que nous aimions bien et important dans le circuit des Coupes Québec.