Hockey mineur : Un retour progressif à 5 contre 5

Par Janick Émond
Hockey mineur : Un retour progressif à 5 contre 5
Les premiers matchs devront se jouer en 3 contre 3 ou en 4 contre 4. (Photo : Trium Médias – Janick Émond)

« Pour nous, l’objectif c’est de proposer aux jeunes de bouger, de les faire jouer au hockey, peu importe la formule. S’il faut jouer à 2 contre 2, à 3 contre 3 ou à 4 contre 4, ça sera ça », lance le directeur des communications chez Hockey Saguenay-Lac-Saint-Jean, Pascal Bouchard.

Dans toute l’incertitude qui règne présentement, une chose est certaine, la prochaine saison dans le hockey mineur au Québec ne pourra s’amorcer dans la formule régulière que nous connaissons tous, à 5 contre 5. Les différents comités penchent présentement sur certains scénarios pour la reprise des activités à l’automne.  Mais qu’est-ce qui fera pencher la balance pour savoir combien de joueurs pourront être sur la glace en même temps ?

« Ça va surtout aller avec les recommandations dans les régions et le nombre de joueurs inscrits. Les associations avec moins de joueurs pourraient devoir jouer à 3 contre 3, alors que les associations avec plus de joueurs pourraient jouer à 4 contre 4. Les équipes, elles, seraient composées de huit joueurs et d’un gardien de but. »

Comme il y aura moins de joueurs par équipes, plus d’équipes devraient être formées afin de faire jouer le plus de jeunes possible. Mais cette situation pourrait entrainer un manque de gardien de but.

« Une formule pourrait être faite afin qu’un seul gardien soit membre de deux équipes différentes. On regarde les possibilités présentement. »

Retour par étapes

Le retour du hockey mineur devrait se faire en quatre étapes, sans durée préétablies. (Photo Trium Médias – Janick Émond)

« Les comités travaillent présentement sur un plan en quatre étapes afin de revenir, d’ici le début 2021, à du hockey à 5 contre 5 », indique Pascal Bouchard.

Le journal La Voix de l’Est a d’ailleurs, la semaine dernière, mis la main sur un document indiquant le fonctionnement de ces quatre étapes.

La première étape consiste à autoriser un retour du hockey cet automne, mais axé sur le développement des habiletés individuelles, dans des séances d’entrainement. Ces séances auraient lieu seulement à l’intérieur des associations locales et un maximum de 24 joueurs et de quatre entraineurs serait permis.

La deuxième étape autorisera la présentation de match à l’intérieur des associations locales, dans des formules 3 contre 3 ou 4 contre 4. Les mises en échec seraient interdites et il n’y aurait pas d’équipe de formé au préalable.

La troisième phase consiste à permettre les matchs au niveau régional plutôt que local.

Finalement, la quatrième étape permettrait le retour du hockey à 5 contre 5 et un retour à la normale.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des