18e édition de Tam Tam Macadam : Les quatre coins du monde au centre-ville d’Alma

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
18e édition de Tam Tam Macadam : Les quatre coins du monde au centre-ville d’Alma

Le centre-ville d’Alma deviendra un point de ralliement interculturel du 22 au 25 août prochain, alors que des musiciens de partout autour du globe viendront partager leur culture et faire entendre leur musique, dans le cadre de la 18e édition du Festival Tam Tam Macadam.

Pour une 2e année consécutive, l’accès aux spectacles sur la Scène Cogeco et aux autres festivités est gratuit pour tous. D’ailleurs, deux spectacles auront lieu chaque soir.

L’honneur d’ouvrir cette nouvelle édition revient à Matiu, un auteur-compositeur-interprète qui vient de Maliotenam, sur la Côte-Nord. Sa musique folk rock appuyée de chants en français et en Innus parle de la vie dans la réserve où il a grandi, de la nature et de la réalité du peuple innu en 2019.

Il est suivi par le gagnant du prix JUNO pour l’album musique du monde de l’année 2019, Wesli.

Le vendredi, le groupe Kon-Fusion animera le centre-ville avec ses chants espagnols et sa musique mélangeant la cumbia, le ska, le reggae et le punk.

Le rappeur en ascension King Abid, révélation Radio-Canada de l’année 2017-2018, montera également sur la Scène Cogeco.

Samedi, le groupe de musique arabe Ayard enflammera la foule avec de la musique arabe très funky.

Djely Tapa, la révélation Radio-Canada 2018-2019, assurera le tout dernier spectacle d’envergure du festival. Sa voix forte accompagnera la musique afrofuturiste agençant afrobeat, blues et funk.

Activités

Plusieurs autres activités auront lieu dans les rues du centre-ville.

Entre autres, l’exposition Roxham, qui est un point où beaucoup d’immigrants passent la frontière entre le Canada et les États-Unis, sera proposée à la bibliothèque. Il s’agit d’un récit photographique et sonore de Michel Hunneault.

Également, des soirées musicales dans les bars, des tamtams jam et des présentations de films de l’ONF seront à l’horaire.

Les plus jeunes y trouveront aussi de quoi faire, alors que plusieurs activités spécialement aménagées pour eux seront installées, tels qu’un cirque en plein cœur des rues du centre-ville.

Finalement, le Grand Concours international de Menteries sera de retour.

L’évènement, qui aura lieu dans les locaux de IQ L’Atelier, opposera cinq menteurs provenant d’un peu partout au Québec. Lors de la joute oratoire, ils devront raconter l’histoire la plus rocambolesque en alliant le conte, l’humour et l’improvisation.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des